Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Le SEFPO critique la mise à pied du personnel de l'hôpital psychiatrique Lakehead

Lakehead Psychiatric
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Vingt-cinq membres du personnel du St. Joseph’s Care Group se retrouveront sans emploi le jour où les services de soins de santé mentale seront transférés dans la nouvelle extension de l’Hôpital St-Joseph, a dit Ed Arvelin, président de la Division de la santé mentale du SEFPO, qui représente les 400 membres actuellement employés à l’Hôpital psychiatrique Lakehead.

« Nous ne perdons pas seulement des professionnels, mais aussi tout ce qu’ils apportent avec eux en termes de champ de pratique », a déclaré Monsieur Arvelin. « L’élimination d’un si grand nombre de postes sera une perte énorme  pour le secteur de la santé mentale dans le nord de la province. »

Cliquez ici pour lire l’article.