Skip to content
news_press_releases_french.jpg

« Profonde déception » du SEFPO concernant l’attaque de l'AIIAO sur les infirmières auxiliaires autorisées

Toronto – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario s’est dit surpris et déçu par le document de position de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (AIIAO), qui demande l’élimination des postes d’infirmière auxiliaire autorisée (inf. aux. aut.) dans les unités de soins de courte durée des hôpitaux de la province.

« De nos jours, les soins de santé parlent de plus en plus d’intégrer diverses formations dans des équipes multidisciplinaires pour répondre le mieux possible aux besoins des patients », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ce n’est pas seulement décevant que l’AIIAO vienne dire que les infirmières auxiliaires autorisées n’ont pas leur place dans le secteur des soins aigus, c’est choquant. »

Le SEFPO représente 40 000 travailleurs de la santé en Ontario.

« Le SEFPO représente des infirmières autorisées (IA) et des infirmières auxiliaires autorisées (inf. aux. aut.), ainsi que des travailleurs de plus de 250 autres classifications de la santé », a déclaré Barb Deroche, présidente du Conseil divisionnaire des soins de santé  du SEFPO. « Nous comprenons le champ d’activité de tous les emplois du secteur des soins de santé et les contributions précieuses que tous les travailleurs de la santé ajoutent au bien-être des Ontariens. »

« Nous sommes déçus de voir que dans ce climat de réductions dans les hôpitaux, l’AIIAO veuille ajouter à ces réductions en éliminant des postes du système des soins de santé. »

Monsieur Thomas a demandé à l’AIIAO de réévaluer sa position.

« Comme je l’ai dit hier dans ma déclaration annuelle sur la Semaine nationale des soins infirmiers, je suis moi-même inf. aux. aut., et ma femme Val est infirmière autorisée », a-t-il dit. « Dans ma famille, comme dans mon syndicat, nous apprécions le travail de toutes les personnes qui travaillent aux premières lignes des soins de santé en Ontario. »

« J’aurais espéré que l’AIIAO puisse en dire autant. »

Pour plus d'information :
Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931
Barb Deroche 613-876-1738