Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le SEFPO lutte contre la suppression cruelle des congés de maladie du personnel scolaire à contrat au Collège George Brown

SEFPO Personnel scolaire des colleges
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le SEFPO a déposé une plainte pour pratique déloyale de travail contre le Collège George Brown après qu’il ait supprimé les congés de maladie payés du personnel scolaire à contrat.

« Les membres du personnel scolaire des collèges à contrat sont déjà soumis à des conditions de travail horribles, étant incroyablement mal payés et n’ayant aucune sécurité d’emploi », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas.

« Et maintenant, le collège George Brown leur prend leurs deux jours de congé de maladie payés », a ajouté M. Thomas. « C’est absolument honteux, et le SEFPO va faire en sorte que ça n’arrive ni à George Brown ni dans un autre collège. »

En octobre 2017, des milliers de membres du personnel scolaire des collèges de la province, George Brown y compris, ont voté sur une adhésion éventuelle au SEFPO. Mais 18 mois plus tard, en raison des nombreux défis, objections et tactiques dilatoires déployés par le Conseil des employeurs des collèges, l’organisme qui chapeaute les 24 collèges publics de l’Ontario, ces votes n’ont toujours pas été dépouillés.

Tant que les votes ne sont pas comptés, le personnel scolaire est dans ce qu’on appelle une période de gel, faisant qu’il est illégal pour l’employeur d’amender les conditions de travail sans le consentement du syndicat.

« Supprimer les congés de maladie payés est un amendement aux conditions de travail qui est inacceptable, et il est à la base de notre plainte auprès de la Commission des relations de travail de l’Ontario », a déclaré RM Kennedy, président de l’Exécutif divisionnaire du SEFPO pour le personnel scolaire des collèges.

« Nous sommes certains de pouvoir récupérer ces journées de congé de maladie pour le personnel scolaire à contrat à George Brown », a-t-il dit.

« Nous sommes également certains que quand le Conseil des employeurs des collèges décidera de cesser de faire obstruction au dépouillement des votes, les membres du personnel scolaire à contrat du collège George Brown, et de tous les collèges de la province, deviendront les tout nouveaux membres du SEFPO. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931; RM Kennedy, 416-346-8382