Skip to content
news_notices_french.jpg

Les membres de la section locale 294 du SEFPO font le piquet devant les bureaux de circonscription du ministre Hoskins

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les infirmières et le personnel administratif de CarePartners, membres de la section locale 294 du SEFPO, région de Niagara-Norfolk, se sont entassés dans un bel autobus scolaire jaune vif et, armés de pancartes, ils sont descendus devant les bureaux de circonscription du Dr Eric Hoskins, notre ministre de la Santé et des Soins de longue durée.

Cela fait près de six mois que ces travailleurs sont en grève! Toutefois, rejoints par la vice-présidente régionale Debbie Tungatt, des membres du SEFPO de Toronto et des enseignants de York et Toronto membres de l’Association des enseignantes et des enseignants catholiques anglo-ontariens (OECTA), l’humeur était au beau fixe. La section locale 575 du SEFPO a présenté un don à la section locale 294 à verser dans leur fonds de grève. Sur l’avenue St-Clair ouest très achalandée, des passants se sont arrêtés pour bavarder et offrir leur soutien aux travailleurs. En signe de solidarité, le klaxon de voitures passantes ont retenti, ainsi que la cloche d’un tramway.

C’est de ce type de soutien dont ont besoin les membres de la section locale 294. En dépit de plusieurs mois de grève et de plus de deux années d’obstructions de l’employeur à la table de négociation, ces membres ne sont pas prêts à abandonner. Ils sont sur la ligne de piquetage chaque jour, ils partagent leurs histoires chaque jour avec quelqu’un de nouveau et ils renouvellent leur détermination sans cesse afin de forcer CarePartners à négocier un contrat équitable.

Les membres avaient un message pour le ministre aujourd’hui : Des entreprises privées comme CarePartners introduisent une couche épaisse de gras du secteur privé dans le système public des soins communautaires et à domicile. Ces entreprises, dotées de dirigeants payés à l’excès, ne devraient pas être autorisées à empiler les profits pendant que les patients et les employés souffrent.

Le Dr Hoskins n’était pas à son bureau malheureusement. Toutefois, on a remis un rapport sur les problèmes observés depuis le début de la grève avec les soins aux patients à un adjoint de circonscription qui le remettra au ministre.

Local 294 members at Hoskins' constituency office