Annonces bannière

Les membres de la section locale 294 du SEFPO manifestent devant les bureaux du ministre de la Santé Eric Hoskins

Les infirmières de soins à domicile et le personnel administratif de CarePartners, région du Niagara, membres de la section locale 294 du SEFPO, ont passé deux heures cette semaine devant les bureaux de circonscription du Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé de l'Ontario, à Toronto. Le message était clair : c'est au Dr Hoskins de veiller au bon fonctionnement du système de soins à domicile et il devrait demander à la présidente directrice générale de CarePartners Linda Knight de négocier de manière responsable.

Les infirmières et le personnel administratif de CarePartners sont sans contrat depuis deux ans et font le piquet de grève depuis près de quatre mois. Les infirmières sont payées à la visite plutôt qu'à l'heure, ce qui signifie que pour fournir de bons soins à leurs patients et faire leur rapport de suivi, ces professionnels de la santé travaillent souvent pour moins que le salaire minimum.

Le Dr Hoskins n'était pas à son bureau et son personnel n'a soi-disant pas pu le rejoindre. Au lieu de ça, ils ont appelé six agents de police.

Distribuant des dépliants aux passants, les travailleurs de CarePartners et leurs alliés de Toronto ont reçu de nombreux témoignages de soutien et d'encouragement. Une électrice du Dr Hoskins, émue par le sort de ces travailleurs, a pris rendez-vous avec lui pour s'entretenir de la question; plus tard, elle a aussi posé pour une photo.

CarePartners protestors

CarePartners protestors

CarePartners protestors

CarePartners protestors

CarePartners protests

CarePartners protests

CarePartners protests

CarePartners protests

CarePartners protests

Related News