Skip to content
community-agencies-french_banner-sector-5.jpg

Les membres du SEFPO à Fred Victor se prononcent pour un retentissant mandat de grève

Agences communautaires, Secteur cinq
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Les membres du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) qui travaillent à Fred Victor ont voté à 88 pour cent en faveur de la grève en cas d’échec des négociations de leur prochain contrat de travail.

« C'est une approbation massive de l'équipe de négociation du SEFPO », a déclaré la vice-présidente de la section locale 509, Marg Robinson, à propos des résultats du vote de grève. « Les membres ont fait bloc et affirmé leur solidarité afin que nous puissions négocier une convention collective équitable. » 

Les enjeux clés en discussion à la table incluent la violence au travail, les congés liés au stress, le mode de travail non conventionnel, les salaires, ainsi que les avantages sociaux des employés occasionnels et de relève.

« Cet employeur, qui persiste dans son obstination, a adopté une attitude impitoyable à l'égard de nos membres à Fred Victor », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Mais l'équipe de négociation, qui a le soutien massif du personnel, n'a pas l'intention de reculer. Ce solide mandat de grève constitue un premier avertissement pour l'employeur. »

Fred Victor, un organisme à but non lucratif, procure un large éventail de programmes de soutien et de services de logement aux personnes sans-abri.

Renseignements : Ron Johnson, négociateur du SEFPO – 416 460-5086