Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le président du SEFPO applaudit les conseillers du Comté de Grey

Markdale – Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, applaudit les sept conseillers du Comté de Grey qui ont agi pour protéger les soins de longue durée publics dans leurs communautés.

Les conseillers devaient s’exprimer sur un plan de ressources humaines visant à privatiser les soins de longue durée dans le Comté de Grey. Sachant qu’un bon nombre de leurs homologues étaient résolument prêts à approuver ce plan, en dépit de l’opposition acharnée des électeurs, ces conseillers ont bravement pris position contre la privatisation et ont quitté l’assemblée. Le Conseil n’a donc pas été en mesure d'atteindre le quorum et le vote n’a pas eu lieu.

« Si seulement nos politiciens étaient tous comme ces sept conseillers », a déclaré Monsieur Thomas après que les conseillers quittent l'assemblée du conseil jeudi matin. « Ils ont écouté leurs électeurs, ils ont examiné les preuves et ils ont fait preuve de bon sens. C’est la politique sous son meilleur jour. »

Le nouveau vote aura sans doute lieu le 22 juin prochain. Entre temps, Monsieur Thomas recommande vivement aux membres de la communauté de maintenir la pression et de continuer d’exprimer leur opposition aux 10 conseillers en faveur de la privatisation.

« Des milliers de signatures de pétition ont été recueillies », a-t-il dit. « Des centaines de résidents de la région ont rempli les salles de réunion du conseil, se sont rassemblés et ont demandé à leurs conseillers de protéger les soins de longue durée publics », a déclaré Monsieur Thomas. « Je ne doute pas une minute que leurs actions et leurs fervents plaidoyers ont encouragé les sept conseillers à quitter la réunion. Et je suis convaincu qu’en maintenant ces efforts, la communauté sera en mesure de sauver Grey Gables. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931