Skip to content
SEFPO Pensions et prestations

Le président du SEFPO convoque une réunion sur le prêt accordé à une compagnie par le régime HOOPP

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a envoyé la lettre suivante à Jim Keohane, président-directeur général du régime de retraite HOOPP (Healthcare of Ontario Pension Plan).

Le 3 mai 2017

Jim Keohane, président-directeur général
Healthcare of Ontario Pension Plan (HOOPP)
1, rue York, bureau 1900
Toronto (Ontario)  M5J 0B6
Par courriel

Objet : Demande de réunion des constituants du HOOPP à propos de l’affaire HOOPP et Home Capital Group

Monsieur,

Je vous écris pour vous demander de convoquer une réunion des constituants (répondants) du régime HOOPP afin de parler des récentes nouvelles liées au régime HOOPP et au Home Capital Group.

Plusieurs faits rendus publics ces derniers jours nous inquiètent, et plus particulièrement :

  • le fait que le HOOPP ait récemment prêté 2 milliards de dollars au HCG, une compagnie dont le Conseil d’administration vous incluait jusqu'à votre démission il y a seulement quelques jours.
  • Kevin Smith, de l’Association des hôpitaux de l'Ontario, nommé au Conseil des fiduciaires du HOOPP, était président du Conseil du HCG. Il a désormais démissionné du Conseil d’administration du HOOPP.
  • HCG fait l’objet d’une enquête de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario depuis quelque temps déjà.
  • Le prix de l'action du groupe HCG a chuté de façon radicale depuis l’été 2014, allant de 55 $ à juste un peu plus de 7 $ aujourd’hui.

Ces faits suscitent des interrogations et, au nom des 12 000 membres du SEFPO qui dépendent du HOOPP pour leurs revenus de retraite, nous voulons obtenir des réponses. Plus spécifiquement, nous voulons des éclaircissements sur la façon dont l’investissement récent particulier a été fait avec le groupe HCG, qui était impliqué et l’analyse de rentabilisation à l’appui de cet investissement.

Nous sommes également très intéressés à établir quelles politiques, plus particulièrement en ce qui concerne la gouvernance, doivent être passées en revue.

Je suis certain que nous sommes tous d’accord qu’un conflit d’intérêt doit être évité dans toutes les relations d'affaires; j’ajouterais aussi que des organisations qui gèrent autant d’argent pour autant de personnes devraient également éviter l’apparence même d’un conflit d’intérêt. Le HOOPP est depuis longtemps un régime de retraite prospère de haut niveau. Le rendement des investissements effectués pour les membres du régime est excellent depuis longtemps, même dans les périodes difficiles, et, à ma connaissance, les membres du HOOPP sont plus que satisfaits. Ceci dit, je manquerais à mes devoirs si je ne prenais pas les mesures nécessaires pour rassurer mes membres en leur disant que le HOOPP continue d’être géré de manière appropriée.

J'attends le plaisir de votre correspondance.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Warren (Smokey) Thomas
Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario

c. : Constituants du HOOPP; présidents de secteur du SEFPO, Conseil divisionnaire des soins de santé; Conseil exécutif du SEFPO