Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Le président du SEFPO dénonce les conditions à la prison de Thunder Bay

Quand il a entendu parler de l’émeute du 7 décembre qui a fait des ravages à l’étage supérieur de la prison de Thunder Bay, le président du syndicat représentant ses travailleurs correctionnels a laissé un message vocal pour le chef de cabinet de la première ministre Kathleen Wynne disant « vous auriez pu avoir un décès sur la conscience et vous n’avez littéralement rien fait ». Lire plus sur TBnewswatch.com

Connexe : Page d’index Services correctionnels en état de crise

Connexe : Le SEFPO dans les nouvelles