Communiqués bannière

Le président du SEFPO exhorte les candidats à tenir leur promesse à propos de la LCBO à Orono

Orono – Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, demande à Lou Rinaldi, le candidat libéral dans la circonscription de Northumberland–Peterborough Sud, et à tous les autres candidats de tenir la promesse du gouvernement de maintenir ouvert le point de vente rentable de la LCBO dans la communauté d’Orono.

« Il y a moins de deux mois, Lou Rinaldi déclarait devant moi et un groupe de résidents d’Orono que le point de vente rentable de la LCBO d’Orono resterait ouvert », a déclaré le président Thomas. « Voilà que nous apprenons de nouveau que le point de vente devrait fermer à l’automne. »

« À moins que Lou Rinaldi s’engage à intervenir et à tenir sa promesse, nous aurons une bonne idée de la valeur de sa parole », a ajouté  Warren (Smokey) Thomas. «  Et je lance le même défi à tous les autres candidats de la circonscription : allez-vous défendre ce point de vente rentable et les intérêts des résidents d’Orono? »

À la fin de 2017, la communauté a appris que l’avenir de son magasin de la LCBO était compromis lorsque les gestionnaires ont annoncé sa fermeture en dépit du fait qu’il génère régulièrement des profits.

Les résidents de la communauté, qui ont reçu le soutien du SEFPO et de la campagne Ça nous appartient, se sont mobilisés et ont submergé Lou Rinaldi et les conseillers municipaux d’appels téléphoniques et de courriels leur demandant de sauver le magasin.

La pression semblait avoir donné des résultats. Le 13 avril, monsieur Rinaldi avait organisé une conférence de presse pour annoncer que le magasin resterait ouvert.

« On a cru qu’il s’agissait d’une éclatante victoire », a déclaré Tracy Vyfschaft, qui est employée de la LCBO et membre du Conseil exécutif du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO). « La communauté, qui avait déjà perdu son épicerie, venait d’apprendre qu’elle pourrait également perdre sa banque. »

« Apprendre la fermeture de notre magasin rentable de la LCBO, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Les gens de la communauté avaient résisté et ils avaient eu l’impression d’avoir été entendus. »

C’est la raison pour laquelle les gens ont été choqués, la semaine dernière, de recevoir une carte dans leur boîte à lettres leur annonçant que la LCBO fermerait ses portes en octobre.

« Il n’est donc pas étonnant que les gens n’aient plus confiance aux politiciens », a conclu le président Thomas. « Lou Rinaldi et les autres candidats doivent se réveiller et dire haut et fort s’ils respecteront la promesse du gouvernement. »

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, 613-329-1931
Tracy Vyfschaft, membre du Conseil exécutif du SEFPO : 905-809-5096