opseu_in_the_news_fr.jpeg

Selon le président du SEFPO, la menace de grève du personnel de correction est nécessaire

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que ses membres des Services correctionnels, ne veulent pas tomber en grève; toutefois, ils sont prêts à le faire, au besoin. Lire l'article du Toronto Star.

Connexe : Page d’index Services correctionnels en état de crise

Connexe : Le SEFPO dans les nouvelles