Skip to content
2014-10_fr_ops_bargaining_we_can_do_it_page_banner_c.jpg

Le SEFPO manifeste aux Jeux panaméricains, à Hamilton, à l'occasion du tournoi de soccer

Plus d'une centaine de militants et retraités du SEFPO ont manifesté à proximité du stade Tim Horton, à Hamilton, la fin de semaine dernière, pour dénoncer la lenteur des négociations contractuelles dans la FPO et le programme de privatisation qui menace les emplois. Les matchs des Jeux panaméricains sont présentés au stade de soccer Tim Horton de Hamilton

Les piquetages d'information ont coïncidé avec le match d'ouverture, samedi 11 juillet, et avec le match opposant l'équipe masculine du Canada à celle du Brésil, le lendemain.

« 500 millions de dollars pour les Jeux panaméricains, mais des coffres vides pour les négociations de la FPO », à écrit dans un gazoullis, Ron Elliot, le vice-président de la Région 1, qui a été rejoint à la manifestation par ses collègues du Conseil exécutif, Len Elliott et Philip Shearer, de la Région 1, et Deb Tungatt, vice-présidente de la Région 2.

Lors d'une conférence de presse, à Queen's Park, le 10 juillet, Smokey Thomas, le président du SEFPO, a promis que le syndicat se ferait entendre aux compétitions des Jeux panaméricains aux quatre coins du Sud de l'Ontario.

« Kathleen Wynne semble avoir de l'argent pour toutes les choses qu'elle veut, sauf pour chaque travailleur du secteur public qu'elle préfère sanctionner », a déclaré Thomas aux journalistes. « Nous n'avons pas l'intention de perturber les Jeux. Nous soutenons les athlètes et nous leur souhaitons bonne chance. Nous voulons simplement insister sur le fait qu'il y a beaucoup d'argent qui est investi dans ces jeux et que ça ne devrait pas se faire au détriment du reste de la société? »

OPSEU makes its presence felt outside Pan Am soccer venue

It was a great day to protest against the government's austerity agenda

Region 1 VP Ron Elliot makes peace with the local constabulary

The threat of rain didn't dampen the spirits of OPSEU demonstrators