Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Un VPR du SEFPO exige que le gouvernement s'engage à ne pas relocaliser les agents de conservation du Lac Érié

Len Elliott, vice-président régional de la Région 1 du SEFPO, parlait à la Radio de CBC le 27 mars dernier de l’intention du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF) de déménager les agents de conservation patrouillant le Lac Érié à 50 kilomètres à l’intérieur des terres.

« Lorsqu’on entendra parler de la distance à laquelle se trouvent ces agents, on peut être certain que des gens en profiteront et que des lois seront enfreintes », a dit M. Elliott à Chris de la Torre, animateur à la CBC. « Nous voulons protéger les richesses de l’Ontario. »

Quand l’histoire est sortie au grand jour, le député conservateur provincial Rick Nicholls a dit qu’aucun plan n’avait été approuvé pour la relocalisation de ces agents.

Monsieur Elliott a répondu avec une simple demande : « Nous voulons que les conservateurs s’engage à ne jamais les relocaliser ».