Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Selon le SEFPO, la province refuse de négocier équitablement

« On dirait bien que les négociateurs du gouvernement assis à la table préfèrent voir la FPO en grève que de négocier une entente équitable avec ses employés », a déclaré Smokey Thomas, président du SEFPO, au The Barrie Examiner. Lire plus

Connexe : Le SEFPO dans les nouvelles