Skip to content
news_press_releases_french.jpg

L'OPSEU/SEFPO applaudit le gouvernement et la LCBO pour la réouverture du lundi

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, se réjouit que le ministre des Finances, Peter Bethlenfalvy, et la direction de la LCBO aient répondu aux nombreux appels du syndicat demandant la réouverture des succursales de la LCBO le lundi.

« C’est simplement la bonne chose à faire », a déclaré le président Thomas. « Cela permettra d’améliorer la sécurité des travailleurs et des clients et d’accroître les revenus que le gouvernement perçoit sur les ventes l’alcool pour investir dans les services publics essentiels comme les hôpitaux et les soins de longue durée. »

Le détaillant d’alcool, qui est propriété publique et exploité par le secteur public, a annoncé le 11 février la réouverture de ses succursales le lundi, aux heures d’ouverture normales, à compter du 1er mars 2021.

Lorsque le premier ministre a annoncé pour la première fois, en mars dernier, que les magasins de la LCBO seraient fermés au public pour permettre au personnel de faire un nettoyage plus en profondeur, les membres de l’OPSEU/SEFPO ont soutenu sa décision.

« Les travailleurs de la LCBO, qui font partie des héros de première ligne qui ont répondu à l’appel au début de cette pandémie, voulaient faire tout leur possible pour assurer la sécurité de leurs communautés », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Ils étaient d’accord avec la fermeture des succursales le lundi parce qu’ils savaient combien il était important de faire du nettoyage supplémentaire. »

Mais depuis le 30 mars 2020, la direction de la LCBO a refusé de planifier du personnel pour faire le nettoyage le lundi. Cela signifie que les employés de la LCBO doivent faire leur travail en moins de temps et faire face à davantage de périodes d’affluence élevée de la clientèle et qu’il est encore plus difficile de respecter rigoureusement les protocoles de sécurité et de nettoyage.

« Nos membres ont rapidement constaté que la fermeture du lundi rendait les choses moins sûres pour les clients et pour toute la communauté », a ajouté le président Thomas. « La fermeture du lundi procure également un avantage injuste aux détaillants d’alcool privés – et chaque vente qu’un détaillant privé prend à la LCBO signifie que le gouvernement reçoit moins d’argent pour les services publics.

Le président Thomas a fait part de ces préoccupations dans des lettres adressées à l’ancien et à l’actuel ministre des Finances.

« Je me réjouis de voir que ce gouvernement écoute nos héros de première ligne et protège la santé et la sécurité des travailleurs de la LCBO et des communautés qu’ils servent », a conclu le président Thomas.

« C’est une excellente nouvelle pour nous et pour nos clients », a déclaré Colleen MacLeod, présidente de la Division des employés de la Régie des alcools de l’OPSEU/SEFPO. « Nous aurons maintenant le temps et l’espace dont nous avons besoin pour accomplir notre travail essentiel en toute sécurité. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931
OPSEUCommunications@opseu.org