Annonces bannière

L'OPSEU/SEFPO célèbre la Journée Nelson Mandela

Le 18 juillet est connu dans le monde entier comme la Journée internationale Nelson Mandela, qui aurait fêté son 103eanniversaire. En ce jour, nous nous souvenons d’un homme qui non seulement croyait à la démocratie et à l’égalité, mais qui a de surcroît consacré sa vie à la démocratie et à l’égalité pour tous les êtres humains. Il a défendu le pardon et l’amour et a reconnu que la voie de la justice est souvent remplie de défis qui testent l’esprit humain.

« Nelson Mandela a influencé le monde de manière incommensurable », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Quand on pense que malgré 27 années d’emprisonnement en tant que prisonnier politique, il a continué à prôner la bonté et l’amour – en particulier envers ceux qui l’ont traité de manière inconsidérée – on commence à comprendre pourquoi. »

Cette journée nous rappelle également le rôle que nous pouvons tous jouer pour bâtir un monde meilleur. Nelson Mandela a consacré sa vie au service public en tant qu’avocat des droits de la personne, défenseur de la liberté et artisan international de la paix. Jouant un rôle important pour mettre fin au système de l’apartheid en Afrique du Sud, il est ensuite devenu le premier président démocratiquement élu de son pays en 1994 et le premier chef d’État noir de l’histoire de l’Afrique du Sud.

Depuis des décennies, l’OPSEU/SEFPO manifeste sa solidarité envers la lutte pour la liberté en Afrique du Sud – avec le South African Congress of Trade Unions (SACTU) et en étant l’un des premiers partisans du Congrès national africain, à une époque où la solidarité et l’action étaient les plus nécessaires.

L’héritage de Nelson Mandela perdure alors que nous continuons la lutte pour démanteler les systèmes existants qui sont enracinés dans la suprématie blanche, pour bâtir une société plus équitable pour les communautés racialisées et pour se réconcilier avec les communautés autochtones. Les mots visant à reconnaître les torts du passé ne suffisent plus. Nous devons appuyer une action collective pour apporter des changements significatifs et durables. C’est le moins que nous puissions faire pour perpétuer la vision de Mandela d’une société vraiment juste et équitable.

« Imaginez que nous relevions collectivement le défi », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Il y a des milliers de minutes dans une semaine et si consacrions seulement 67 de ces minutes à redonner à la collectivité, nos petites actions pourraient aboutir à de grandes choses. »

Ces 67 minutes représentent les 67 années que Nelson Mandela a consacrées au service de l’humanité durant sa vie.

« Cette journée est pour nous toutes et tous l’occasion de réfléchir à l’héritage de ce grand dirigeant et humanitaire », a déclaré Elizabeth Ha, présidente du Comité provincial des droits de la personne de l’OPSEU/SEFPO (CPDP). « Il s’agit aussi d’un appel à l’action pour nous tous afin de défendre non seulement la cause de la justice sociale, mais également la dignité et le respect avec lesquels tous les êtres humains doivent être traités.

L’Organisation des Nations Unies a proclamé la période 2019-2028 comme la « Décennie Nelson Mandela pour la paix ». Cette déclaration souligne l’humilité, le pardon et la compassion dont a fait preuve Nelson Mandela, tout en reconnaissant sa contribution à la lutte pour la démocratie et à la promotion de la paix dans le monde entier.

Renseignements :

https://www.un.org/fr/events/mandeladay/

https://www.mandeladay.com/

https://www.nelsonmandela.org/content/page/mandela-day