Les travailleurs de l'éducation de l'OPSEU/SEFPO félicitent le CSCSO/SCFP pour leur solide mandat de grève

Les travailleurs de l’éducation représentés par l’OPSEU/SEFPO sont encouragés par les résultats du vote de grève qui ont été annoncés aujourd’hui durant lequel leurs collègues se sont prononcés à 96,5 % pour donner un mandat de grève au Conseil des syndicats des conseils scolaires de l’Ontario et au Syndicat canadien de la fonction publique (CSCSO/SCFP). Avec un taux de participation de plus de 80 %, les travailleurs de l’éducation du SCFP envoient leur équipe de négociation à la table avec un très solide mandat de grève pour appuyer leurs revendications.

« C’est le genre de solidarité dont tous les travailleurs ont besoin pour tenir tête à ce gouvernement et gagner à la table de négociation », a déclaré JP Hornick, présidente de l’OPSEU/SEFPO. « Mes plus vives félicitations aux membres du CSCSO/SCFP qui défendent leurs revendications qui sont tout à fait raisonnables. Nous sommes à vos côtés. »

Les travailleurs de l’éducation de l’OPSEU/SEFPO, qui font partie du Conseil des travailleurs de l’éducation de l’Ontario (CTEO), sont également à la table de négociation. Les représentantes de l’OPSEU/SEFPO au CTEO, Sandra Cadeau et Kelly Martin, ont également envoyé leurs félicitations au nom de tous les travailleurs de l’éducation de l’OPSEU/SEFPO.

« Nous célébrons en solidarité avec nos collègues du CSCSO/SCFP », a déclaré Sandra Cadeau, présidente du Secteur des conseils scolaires pour l’OPSEU/SEFPO. « Leur force et leur courage montrent à quel point leurs revendications sont importantes pour leurs membres. Monsieur le ministre Lecce et Monsieur le premier ministre Ford : il est temps de venir à nos tables de négociation en montrant du respect et de la reconnaissance pour les travailleurs de l’éducation de l’Ontario. »

« Nous sommes aux côtés du CSCSO/SCFP pour défendre les questions qui sont importantes pour tous les travailleurs de l’éducation », a ajouté Kelly Martin, présidente de la section locale 330. « Les travailleurs de l’éducation méritent des salaires équitables et des conditions de travail sécuritaires. Vivre dans la pauvreté n’est plus acceptable! »

La prochaine réunion de négociation du CTEO , qui comprend les travailleurs de l’éducation de l’OPSEU/SEFPO, aura lieu le 24 octobre 2022.

Related News