Communiqués bannière

L’OPSEU/SEFPO félicite le personnel de soutien à temps partiel des collèges pour la ratification de leur nouveau contrat

Toronto – Le syndicat représentant des milliers de membres du personnel de soutien à temps partiel des 24 collèges publics de l’Ontario se dit satisfait du résultat d’un vote de ratification qui a vu les membres approuver à la grande majorité une nouvelle convention collective de trois ans.

« Notre système collégial ne peut fonctionner sans son personnel de soutien à temps partiel », a fait remarquer le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ils sont indispensables dans ce système. Je suis donc très heureux qu’ils aient une nouvelle convention collective, pour eux et pour les centaines de milliers d’étudiants en Ontario. »

Le personnel de soutien à temps partiel des collèges était sans contrat depuis le 1er février 2021. Il s’agit ici de leur deuxième convention collective depuis qu’ils sont devenus membres de l’OPSEU/SEFPO, en 2019, suite à une campagne de recrutement épique, la plus importante de l’histoire du Canada. L’accord prévoit une augmentation salariale annuelle de 1 % – le maximum autorisé en vertu du projet de loi 124 – et comporte d’importantes mesures sur la sécurité d’emploi.

Lisa Lavigne, présidente de l’équipe de négociation syndicale, est satisfaite du résultat du vote. « Non seulement nous avons réussi à repousser les 24 concessions que l’employeur avait déposées à la table, mais nous avons également réalisé des gains significatifs, plus particulièrement en ce qui concerne la sécurité d’emploi », a-t-elle déclaré. « C’est exactement ce dont nous avions besoin à la lumière des mises à pied et des réductions d’heures considérables que nos membres ont dû accepter après la COVID.

« Je suis très fière de cet accord, fière de l’équipe et fière des membres, qui nous ont fait confiance. Ils méritent la meilleure entente possible, et je crois que nous leur l’avons donnée. »

« L’OPSEU/SEFPO est le syndicat le plus démocratique d’Amérique du Nord », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Je pensais que c’était un bon accord, mais ce sont les membres qui décident, et ils ont toujours raison. Cet accord les servira bien au cours des trois prochaines années et fera œuvre de tremplin important pour d’autres gains dans la prochaine ronde de négociations. »

Monsieur Thomas a félicité l’équipe de négociation de sept membres et le personnel professionnel pour le travail acharné qu’ils ont accompli pendant plusieurs mois.

« Derrière toute grande convention collective se cache une grande équipe de négociation », a-t-il souligné. « Ce sont les mois qu’ils ont consacrés à la préparation et leur détermination à la table de négociation qui leur ont permis d’obtenir ces résultats. Je remercie également le personnel de l’OPSEU/SEFPO qui a soutenu l’équipe. Il continue d’être un élément clé de l’avantage OPSEU/SEFPO. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931, OPSEUCommunications@opseu.org