Skip to content

Les dirigeants de l’OPSEU/SEFPO se réunissent de manière virtuelle lors des télétribunes des présidents de section locale

OPSEU President and First Vice President sitting at a table 6 feet apart from each other and talking
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les dirigeants de l’OPSEU/SEFPO des quatre coins de l’Ontario ont participé à des  télétribunes du 30 novembre au 3 décembre pour discuter des défis liés à la COVID-19 et de ce à quoi le syndicat peut s’attendre pour l’année à venir.

À l’occasion de ces télétribunes nocturnes, le président, Warren (Smokey) Thomas, et le premier vice-président/trésorier, Eduardo (Eddy) Almeida, étaient en compagnie des vice-présidents régionaux, des présidents et des membres au rang le plus élevé des sections locales de tout l’Ontario.

Le président Thomas a remercié les présidents de section locale pour le leadership dont ils ont fait preuve tout au long de la pandémie et pour leur dévouement envers les membres de leur section locale.

« Les présidents de section locale sont les fondements sur lesquels s’établit la réussite de tout syndicat », a déclaré Smokey Thomas. Qu’il s’agisse de nous informer des problèmes qui se posent en première ligne ou d’être là pour les membres lorsqu’ils ont besoin d’un soutien, vous avez joué un rôle indispensable pour l’OPSEU/SEFPO durant cette pandémie. »

En soulignant l’importance de maintenir les lignes de communication ouvertes avec les présidents de section locale, dont la majorité d’entre eux travaillent à temps plein tout en appuyant leurs membres, le premier vice-président/trésorier Almeida a annoncé une nouvelle adresse de courriel réservée aux présidents de section locale : LPconnect@opseu.org.

« En tant que présidents de section locale, vous avez une énorme responsabilité. Vous faites preuve de leadership et de courage et vous prodiguez des conseils précieux », a déclaré Eddy Almeida. « Je suis fier du travail que vous avez accompli depuis le début de cette pandémie. Sachez que nous sommes là pour vous soutenir par tous les moyens possibles. »

Lors de ces télétribunes qui étaient organisées dans toutes les régions, on a beaucoup discuté de l’adaptation aux réunions syndicales virtuelles et de la participation des membres durant la pandémie. Les dirigeants syndicaux ont également expliqué comment ils se sont adaptés aux négociations et arbitrages qui ont lieu de manière virtuelle.

« La communication électronique sera primordiale à l’avenir », a déclaré Almeida. « Nous investissons de l’argent dans des outils qui permettront de répondre aux besoins et de passer au niveau supérieur. Je sais que mener des affaires syndicales de manière virtuelle nécessite un ajustement et entraîne des difficultés, mais je suis convaincu que cela permettra à tout le monde de participer plus facilement à l’avenir. »

Parmi les autres sujets de discussion récurrents qui ont été soulevés par les régions, mentionnons le Congrès 2021, la mauvaise gestion par le gouvernement de la prime liée à la pandémie, le projet de loi 124 et le projet de loi 195.

« Nous avons été aux prises avec de nombreux changements et défis cette année, mais nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli », a conclu le président Thomas. « À mesure que nous sortirons de cette pandémie, nous rencontrerons de nouvelles difficultés à surmonter, mais en travaillant ensemble, nous continuerons à être une force motrice importante pour assurer la sécurité et la réussite de nos membres. »