Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

L'OPSEU/SEFPO demande la réouverture des succursales de la LCBO le lundi

Mises à jour sur Coronavirus et la COVID-19. Une croix verte sur fond bleu.
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dans l’intérêt de la santé et de la sécurité face à la pandémie, le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a officiellement demandé au gouvernement Ford d’enjoindre à la LCBO de rouvrir définitivement ses succursales le lundi.

« Les membres de l’OPSEU/SEFPO accomplissent maintenant en six (6) jours le travail qu’ils faisaient avant en sept (7) jours, en plus des changements concernant le nombre de clients à l’intérieur et à l’extérieur des succursales et du renforcement des protocoles de nettoyage qui sont souvent contournés pour gérer la charge de travail supplémentaire et les longues files d’attente de clients », écrit Warren (Smokey) Thomas dans sa lettre au ministre des Finances, Rod Phillips. « Une réouverture totale le lundi permettrait de surcroît de répartir le nombre de clients qui entrent dans les succursales de la LCBO sur une période de sept (7) jours. »

L’OPSEU/SEFPO avait appuyé la décision initiale de la LCBO, au début de la pandémie, de fermer temporairement les succursales le lundi. Mais depuis l’installation des équipements de sécurité et le renforcement des protocoles de nettoyage et de désinfection au printemps, le syndicat demande à la LCBO de revenir aux heures d’ouverture normales.

Ci-dessous la lettre au complet que le président Thomas a envoyé au ministre Phillips :

Le 11 décembre 2020

L’honorable Rod Phillips
Ministre des Finances
Édifice Frost Sud
7e étage
7 Queen’s Park Crescent
Toronto, ON
M7A 1Y7

Monsieur le Ministre,

Je vous écris au nom des plus de 13 000 membres de l’OPSEU/SEFPO qui travaillent à la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO). Le 17 mars 2020, lorsque la COVID-19 commençait à se propager en Ontario et que le nombre de cas montait en flèche, le gouvernement a décrété l’état d’urgence sanitaire et désigné nos membres de la LCBO comme étant des travailleurs essentiels.

La décision de déclarer le personnel de première ligne de la LCBO comme étant des travailleurs essentiels a joué un rôle majeur pour le système de santé, l’économie et la population ontarienne. À la fin du mois de mars, les membres de l’OPSEU/SEFPO pouvaient comprendre la décision du premier ministre de fermer les succursales le lundi. On a pu ainsi mettre en place les protocoles de nettoyage et de désinfection et travailler à l’intérieur des succursales en réduisant les risques de propagation de la maladie.

Mais depuis le 30 mars 2020, les succursales de la LCBO sont fermées le lundi et aucun personnel n’y travaille. À l’exception du déplacement de stocks à l’entrepôt durant la période estivale, les appels du syndicat demandant la réouverture des succursales le lundi sont restés sans réponse. Les membres de l’OPSEU/SEFPO accomplissent maintenant en six (6) jours le travail qu’ils faisaient avant en sept (7) jours, en plus des changements concernant le nombre de clients à l’intérieur et à l’extérieur des succursales et du renforcement des protocoles de nettoyage qui sont souvent contournés pour gérer la charge de travail supplémentaire et les longues files d’attente de clients. La réouverture totale le lundi permettrait de surcroît de répartir le nombre de clients qui entrent dans les succursales de la LCBO sur une période de sept (7) jours.

À la suite d’une lettre conjointe de nos présidents du comité sur la santé et la sécurité au travail et du comité patronal/syndical, de nouvelles consultations ont abouti à la fermeture des succursales de la LCBO les lundis au mois de décembre, à l’exception des 21 et 28 décembre, où elles seront ouvertes au public pour compenser la fermeture des jours fériés. La LCBO ne s’engage pas à revenir à ses heures d’ouverture normales après la période de forte affluence du temps des Fêtes.

Pour les raisons décrites ci-dessus, répartir l’achalandage des clients et réduire les files d’attente et le nombre de clients dans les succursales, l’OPSEU/SEFPO demande officiellement que la LCBO puisse rouvrir ses succursales en respectant les protocoles de sécurité renforcés pour lutter contre la COVID-19, avec des heures d’ouverture normales le lundi.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Warren (Smokey) Thomas
Président de l’OPSEU/SEFPO