Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le président de l'OPSEU/SEFPO célèbre une autre victoire pour les Services correctionnels... formation payée des nouvelles recrues

Toronto – Le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, félicite le gouvernement Ford pour avoir suivi le conseil du syndicat de rémunérer les nouveaux agents des Services correctionnels pendant leur formation.

« Cela fait des années que nous demandons au gouvernement de rémunérer les nouveaux agents correctionnels en formation », a déclaré M. Thomas. « Nous sommes très heureux d’avoir désormais un gouvernement qui nous écoute. »

Le gouvernement a annoncé dans son récent budget 2020, déposé le 5 novembre dernier, que la province prendrait en charge la rémunération des nouveaux agents des Services correctionnels pendant leur formation. Au paragraphe intitulé « Créer des itinéraires de carrières dans le milieu correctionnel », le gouvernement s’engage à rémunérer les nouveaux agents pendant leur formation « pour soutenir l’accès à ces emplois et faire tomber les barrières à l’emploi dans le système correctionnel ontarien ».

« C’est exactement le genre de mesure que vous obtenez lorsque vous faites partie d’un syndicat aussi fort et reconnu que l’OPSEU/SEFPO en Ontario », a déclaré le premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO, Eduardo (Eddy) Almeida. « Quand notre syndicat parle, le gouvernement écoute. »

La rémunération des nouveaux agents n’est qu’une des victoires récentes du syndicat dans le secteur correctionnel. En plus d’adopter un bon nombre des mesures de sécurité liées à la pandémie exigées par l’OPSEU/SEFPO et ses membres, le gouvernement a également créé 500 nouveaux postes à temps plein dans la province et annoncé une nouvelle infrastructure dans l’est de la province.

Chris Jackel, coprésident de la Division des Services correctionnels du syndicat, a remercié la solliciteure générale Sylvia Jones de son appui et a dit qu’il se réjouissait de cette annonce.

« Les changements ne se produisent pas toujours du jour au lendemain. Mais les membres de l’OPSEU/SEFPO peuvent compter sur leur syndicat, qui travaille inlassablement et sans répit pour réclamer des changements positifs », a déclaré M. Jackel. « Et cette annonce budgétaire est certainement un changement positif. »

« Rémunérer le personnel en formation pour un travail aussi important que celui d’agent correctionnel permettra de renforcer les compétences des agents correctionnels, de fournir de meilleurs services et de veiller à la sécurité de nos communautés. « Tout le monde est gagnant. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931