Skip to content
news_announcements_french.jpg

Le SEFPO aux côtés de la synagogue Tree of Life

Jeff Arbus speaks at Convention.
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Bonjour,

Comme vous, j’ai été très touché ces derniers jours par l’attaque horrible qui a eu lieu à la synagogue de Pittsburgh. Comment comprendre un tel déferlement de violence? Que pouvons-nous faire pour empêcher que de tels crimes haineux se reproduisent?

J’en parlais dernièrement avec un vieil ami, Jeff Arbus.

Bon nombre d’entre vous connaissent Jeff ou ont déjà entendu parler de lui. Membre actif et engagé du SEFPO depuis plus de 30 ans, Jeff est bien connu pour sa compassion et son leadership. Il a été président de la section locale 613 au Collège Sault, membre du Conseil exécutif et vice-président régional de la Région 6.

Jeff est juif et il m’a aidé à voir au-delà de ces meurtres. N’oublions jamais cette tragédie, mais ne la laissons pas annihiler nos efforts visant à atteindre notre objectif : celui de bâtir un monde meilleur et plus solidaire pour tous.

Notre conversation était si émouvante et inspirante que j’ai demandé à Jeff de tout mettre sur papier. Et j’aimerais à présent partager ses mots avec vous tous.

En toute solidarité,
Warren (Smokey) Thomas

 

L’attaque haineuse de la synagogue, à Pittsburgh, a attristé et consterné les membres du Conseil exécutif, le personnel et les membres du SEFPO. Samedi matin, à l’heure de la prière du Shabbath, un homme est entré dans la synagogue et a ouvert le feu sur les fidèles avec un fusil d’assaut AR-15 et trois armes de poing. Onze fidèles ont été assassinés et six autres ont été blessés, dont quatre policiers. L’assaillant a été blessé et placé en garde à vue.

En plus de cette horrible attaque dans un lieu de culte, un lieu de paix, un sanctuaire, le pire est que cet homme a crié des phrases telles que : « Les juifs doivent mourir. » Cela est, de toute évidence, de l’antisémitisme à son paroxysme. Il s’agit de la pire attaque contre une synagogue dans l’histoire des États-Unis. Une attaque antisémite qui a plongé les juifs du monde entier dans le chagrin et la douleur.

Une attaque qui s’est produite à un moment où les crimes haineux ne cessent de croître. Depuis pratiquement les deux dernières années, il y a eu une augmentation alarmante du nombre de crimes haineux, non seulement aux États-Unis, mais aussi au Canada, en Europe et dans le monde entier. Dans les pays qui enregistrent les crimes haineux, le nombre de crimes antisémites dépasse les crimes rapportés par tous les autres groupes. Et les nombres continuent d’augmenter.

Ce n’est pas la première attaque contre un lieu de culte. Nombre d’entre nous se souviennent de l’attaque perpétrée dans une mosquée de la ville de Québec en janvier 2017, où six personnes avaient été tuées et de nombreuses autres blessées.

Non seulement de telles attaques nous fendent le cœur à cause des pertes humaines, mais elles ébranlent également notre véritable liberté de culte. Les lieux de culte, qui étaient autrefois ouverts à tous, ont désormais les portes verrouillées, des systèmes de sécurité élaborés et même des gardes armés – même si cela n’a pas empêché le massacre à Pittsburgh.

Au SEFPO, nous défendons beaucoup de choses, mais nous attachons une importance primordiale à l’humanité, à la justice et à l’équité. Nous nous efforçons de garantir un environnement sûr et sécuritaire pour tous. Le massacre de Pittsburgh va à l’encontre de tout ce que nous défendons.

Nous ne resterons pas silencieux quand la haine entre dans nos collectivités et quand des personnes sont attaquées à cause de leur identité. Nous ne laisserons pas cet acte haineux nous détourner de notre mission en tant que syndicat.

Nous sommes aux côtés de nos consœurs, confrères, partenaires et camarades de la communauté juive, tout comme nous sommes aux côtés des communautés islamiques, LGBTTIQ, des Premières Nations et autochtones, de couleur et de tous les groupes minoritaires ou dépourvus de pouvoir.

Nous ne tolérerons ni les actions haineuses ni les discours haineux.

Nous dénoncerons de telles actions, même si cela peut souvent être ardu.

Et nous le ferons ensemble, dans l’unité de notre syndicat, car c’est là que nous trouvons notre force.

Nous le ferons parce que nous croyons qu’un monde meilleur est possible. Parce que nous croyons que l’amour est plus fort que la haine. Parce que nous croyons à la compassion, à la solidarité avec tous les peuples.

Aujourd’hui, nous pleurons avec les familles juives qui ont perdu un proche à Pittsburgh. Nous pleurons avec tous les juifs du monde qui se sentent attaqués directement.

Efforçons-nous d’accomplir chaque jour notre mission première qui est de bâtir un monde meilleur pour toutes et tous.

C’est ce que le SEFPO fait le mieux.

Rien ne nous détournera de notre chemin.