Skip to content
news_notices_french.jpg

Le SEFPO réussit à faire étendre la prime liée à la pandémie

Je suis heureux d’annoncer qu’après une série de conversations avec le gouvernement, la prime liée à la pandémie est maintenant étendue à davantage de travailleurs de première ligne, y compris aux :

  • thérapeutes respiratoires
  • techniciens ambulanciers
  • personnel infirmier de la santé publique
  • à tous les travailleurs des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, qui dans un local d’hébergement en commun, exercent les mêmes fonctions que les travailleurs des hôpitaux de soins actifs, qui ont été mentionnés précédemment comme admissibles à la prime liée à la pandémie.

Et comme je l’ai déjà dit, le SEFPO ne prélèvera pas de cotisations syndicales sur cette prime liée à la pandémie qui sera versée à nos membres.  

Dès que le plan initial a été rendu public, mon bureau est entré en contact avec des représentants du gouvernement et a exercé de fortes pressions pour qu’ils apportent des ajouts à la liste d’admissibilité. Bien que tous les ajouts que nous demandions ne figurent pas dans l’annonce d’aujourd’hui, je félicite le gouvernement d’avoir écouté et déplacé les jalons.

Nous continuerons à nous mobiliser pour faire en sorte que les employeurs continuent à se focaliser sur la protection des emplois des travailleurs de première ligne et à leur procurer l’équipement de protection nécessaire.

Encore une fois, merci de votre dévouement et engagement. Comme tous les Ontariens et Ontariennes, je suis fier du travail que vous accomplissez durant cette crise.

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO