Skip to content
organizing_opseu_french_banner.jpg

Le SEFPO souhaite la bienvenue aux nouveaux membres de VON Greater Kingston

SEFPO Professionnels des soin de sante communautaires
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les préposés aux services de soutien à la personne des Infirmières de l’Ordre de Victoria du Grand Kingston (VON Greater Kingston) ont choisi d’adhérer au Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO).

En souhaitant la bienvenue à ces 54 nouveaux membres dans le secteur en croissance des professionnels des soins de santé communautaires du SEFPO, le président Warren (Smokey) Thomas leur a promis que l’on prendrait bien soin d’eux au moment où l’Ontario entre dans une nouvelle ère politique.

« Les préposés aux services de soutien à la personne jouent un rôle central dans notre système de soins de santé et dans nos collectivités », a déclaré le président Thomas. « Nous sommes honorés que ce groupe se joignent à la famille du SEFPO et résolus à leur procurer une représentation de première classe. »

« Avec le SEFPO, ces membres auront une voix beaucoup plus forte dans leur milieu de travail et dans les couloirs du pouvoir, à Queen’s Park », a déclaré Lucy Morton, la présidente du Secteur des professionnels des soins de santé communautaires du SEFPO. « Nous avons hâte de travailler avec eux pour négocier leur premier contrat de travail. »

Le président Thomas, qui a parlé ouvertement du climat politique actuel en Ontario et de ses inquiétudes pour l’avenir du secteur public, a félicité ces nouveaux membres d’avoir choisi le SEFPO – « un choix très intelligent et opportun ».

« Grâce à nos 155 000 membres qui travaillent dans la fonction publique de l’Ontario et dans l’ensemble du secteur parapublic, ces membres auront désormais l’appui de tout le syndicat pour les soutenir », a conclu le président Thomas. « Un appui qui sera crucial durant les quatre prochaines années. Nous allons nous jeter dans la bataille pour défendre ces membres et pour obtenir les ressources dont leurs patients ont besoin. »