Skip to content
1400-200_300dpi-mpac-fr.jpg

Les travailleurs du SEFPO évitent la grève grâce à une entente de dernière minute avec la SÉFM

OPSEU/SEFPO flag
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, a annoncé que l'équipe de négociation syndicale avait conclu une entente de principe avec la Société d'évaluation foncière des municipalités (SÉFM) peu avant une heure du matin. Les détails de l'entente de principe n’ont pas encore été dévoilés et aucune date n'a encore été fixée pour la tenue du vote de ratification.

« Dans un climat de négociation particulièrement difficile, notre équipe de négociation est resté ferme afin de conclure un accord qui reflète l’excellent travail qui est effectué par le personnel de première ligne de la SÉFM, a déclaré Thomas. Au bout du compte, l'équipe a conclu un accord qui protège les intérêts des membres du SEFPO. »

photo_of_team.jpg

Thomas a également souligné l'importance du soutien massif que les membres ont apporté à leur équipe de négociation. « Malgré un contexte difficile, nos membres ont accordé un solide vote de grève à leur équipe de négociation et participé en grand nombre aux piquets d’information que nous avons tenus partout dans la province. Ils ont envoyé un message très clair à leur employeur en lui faisant savoir qu’ils n’accepteraient rien de moins que ce qu'ils méritent. »

Malgré la conclusion de cet accord, Thomas a indiqué qu’ « il reste encore du travail à faire » pour améliorer les relations entre la SEFM et ses employés de première ligne.

« Sans le travail qu’effectuent nos membres, la SEFM n’existerait pas, a-t-il ajouté. Nous ferons tout notre possible pour faire comprendre cela à l’employeur. »

Renseignements : Craig Ashbourne, agent des communications par intérim, 226-821-1725