Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

L’action en justice du SEFPO contre le gouvernement Ford concernant les collèges : une poursuite parmi tant d’autres

Personnel scolaire des colleges
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En à peine trois mois d’existence, l’inexpérimenté gouvernement Ford est déjà confronté à plusieurs poursuites judiciaires, y compris une contestation fondée sur la Charte déposée par le SEFPO en raison de l’élimination du groupe de travail des collèges.

« Le syndicat fait valoir que le groupe de travail faisait partie de l’arbitrage de la convention collective entre le SEFPO et le Conseil des employeurs des collèges et que la province n’avait pas le droit de le supprimer. Dans sa demande auprès des tribunaux, il soutient que le gouvernement a “nui considérablement” au droit de négocier collectivement et a violé la Charte canadienne des droits et libertés », souligne le Toronto Star.

« Le gouvernement n’a toujours pas donné la raison pour laquelle il avait éliminé le groupe de travail ».