Skip to content
cas_opseu_french_banner.jpg

Les travailleurs de la Société d'aide à l'enfance d'Ottawa votent pour la grève afin de stopper l'impartition et le travail précaire

Societes d'aide a l'enfance
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Ottawa – Hier au soir, dans une salle de réunion bondée, une forte majorité des travailleurs de la Société d'aide à l'enfance (SAE) d’Ottawa ont voté en faveur d’une grève si leur employeur ne s’oppose pas à la sous-traitance et au travail précaire.

« Des milliers d'enfants dépendent chaque jour des services professionnels et emprunts de compassion que fournit le personnel de la Société d'aide à l'enfance d’Ottawa », a déclaré Michele Thorn, employée à la SAE d'Ottawa et présidente de l’équipe de négociation de la section locale 454 du SEFPO.

« Nous ne voulons certainement pas tomber en grève. Toutefois, ce solide mandat de grève montre que nous ne laisserons pas l’employeur nuire à la qualité des services que nous fournissons en les sous-traitant. »

Les quelque 400 membres de la section locale 454 du SEFPO sont sans contrat depuis le 31 décembre 2017. Les négociations contractuelles ont été rompues pour une variété de raisons, tels que les salaires, les dispositions concernant le congé parental, l’indemnité de parcours, la prime de bilinguisme et, surtout, le libellé de prévention de la sous-traitance.

L’équipe de négociation de la section locale 454 a déposé une demande de conciliation et attend maintenant que le ministère du Travail nomme un conciliateur et fixe des dates de conciliation. Les membres ont donné un solide mandat de grève à leur équipe.

« Le fait que ces travailleurs aient voté en faveur d’une grève démontre bien leur engagement à protéger les services qu’ils fournissent », a déclaré Chrisy Tremblay, vice-présidente du secteur des SAE du SEFPO. « L’impartition du travail effectué par nos membres à la Société d'aide à l'enfance d’Ottawa est néfaste pour les enfants, les familles et l’ensemble de la communauté. Nous ne l’accepterons pas. »

Pour plus d’information :
Michele Thorn, présidente de l’équipe de négociation du SEFPO, présidente de la section locale 454 : 613-220-7979
Chrisy Tremblay, vice-présidente du secteur des SAE du SEFPO, membre du Conseil exécutif du SEFPO : 613-882-7155