Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Piquet d’information des travailleurs de la Société d’aide à l’enfance d’Ottawa

Societes d'aide a l'enfance
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Ottawa – Pour attirer l’attention sur leurs préoccupations relatives à la sécurité d’emploi et aux dommages potentiels de la sous-traitance sur les services importants qu’ils fournissent, les membres de la section locale 454 du SEFPO, qui travaillent à la Société d'aide à l'enfance d’Ottawa, conduiront un piquet d’information devant leurs bureaux principaux, demain à midi.

  • Quoi? Piquet d’information de la Société d'aide à l'enfance d’Ottawa
  • Quand?  Le mardi 13 mars, de midi à midi trente
  • Où? Devant les bureaux du siège social de la société, au 1602 de la rue Telesat, à Gloucester

Il y a près de deux semaines, une forte majorité des membres de la section locale 454 du SEFPO qui travaillent à la Société d’aide à l’enfance ont voté en faveur d’une grève si l’employeur insiste sur une convention collective qui autorise la sous-traitance. 

« Nous avons été très clairs, nous n’accepterons pas les dispositions de sous-traitance parce que cette pratique nuirait aux services que nous fournissons aux enfants et à leurs familles », a déclaré Michele Thorn, présidente de l’équipe de négociation de la section locale 454 du SEFPO.

Les quelque 400 travailleurs sont sans contrat depuis le 31 décembre 2017. Parmi les autres questions en suspens, notons les salaires, les avantages sociaux, le travail de l’unité de négociation et les dispositions sur le congé parental. « Nous sommes aux premières lignes », a déclaré Chrisy Tremblay, vice-présidente du secteur des SAE du SEFPO. « Nous savons que nous devons fournir des services de qualité. »

« Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que les membres de la SAE avaient l’appui des 150 000 membres du SEFPO. « La dernière chose que ces membres veulent faire est de tomber en grève », a dit Monsieur Thomas. « Mais nous les défendons dans leur lutte visant à obtenir ce dont ils ont besoin pour protéger les enfants d'Ottawa. »

Pour plus d’information : Michele Thorn, présidente de la section locale 454 du SEFPO et présidente de l’équipe de négociation des employés de la SAE : 613-220-7979, Chrisy Tremblay, vice-présidente du secteur des SAE du SEFPO, membre du Conseil exécutif du SEFPO : 613-882-7155, Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO : 613-329-1931