Skip to content
caata_opseu_french_banner.jpg

L’assemblée publique à Ottawa aborde le problème de la crise de l’éducation postsecondaire, selon le SEFPO

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

(OTTAWA) 20 mai 2014  Un nouveau rapport préparé par le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) sur l’avenir de l’éducation postsecondaire en Ontario aborde le problème de la crise croissante dans les collèges.  À l’assemblée publique spécialement organisée à Ottawa pour le jeudi 22 mai, on aura l’occasion de traiter les sujets importants tels que les effets à long terme du sous-financement chronique, la privatisation, la dotation en personnel, la liberté académique et l’endettement des étudiants.  Il s’agit des défis auxquels font face également les universités de l’Ontario.

ÉVÉNEMENT : L’assemblée publique sur l’avenir de l’éducation de qualité dans les collèges de l’Ontario

Parmi les panélistes on compte Kevin MacKay, professeur, Collège Mohawk et auteur du rapport; Jack Wilson, professeur, Collège Algonquin; Benoit Dupuis, professeur, La Cité collégiale et président de la section locale 470 du SEFPO; et Vanessa Hunt, vice-présidente nationale, Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

DATE : Jeudi 22 mai, de 18 h à 19 h – réception avec repas léger; de 19 h à 20 h 30 – présentation des panélistes et discussion à l’aide d’un modérateur

LIEU : Salle du Gouverneur général, Hôtel Westin d’Ottawa, 11, prom. Colonel By
REMARQUE : Cet événement est gratuit

« Les collèges forment les travailleurs qui stimulent l'économie.  Les étudiants de l'Ontario méritent de recevoir une éducation de qualité et d'être traités avec respect. Cela comprend un financement adéquat de l'éducation postsecondaire public, des classes de petite taille et des frais de scolarité raisonnables.  Nous parlons d'un investissement qui fait du bien à la province dans son ensemble, » a déclaré Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO.  « Il est temps de faire de l'éducation postsecondaire une priorité absolue. »

Le nouveau rapport, dont la recherche et la rédaction ont été assurées par Kevin MacKay, professeur en sciences sociales au Collège Mohawk, est en partie une réponse aux mandats récents du ministère de la Formation et des Collèges et Universités.

« Les 24 collèges de l'Ontario attirent de plus en plus d'étudiants, mais leur importance ne se reflète pas dans le financement fourni.  Dans les années 1980, le gouvernement provincial a fourni 75 % de tous les revenus d'exploitation des collèges.  Maintenant, il ne finance que 50 %, » a déclaré l'auteur du rapport, Kevin MacKay.

Parmi les invités qui assistent à l’assemblée publique, on compte les représentants du personnel scolaire des collèges, les professeurs d’université et les étudiants.

Les collèges de l’Ontario offrent une éducation à plus de 50 % de l’ensemble des diplômés postsecondaires de la province.

Renseignements :
Kevin Mackay, professeur et auteur du rapport : 905-418-4843 kmackay@opseu.org

Emily Visser, Communications du SEFPO : 416-557-7936 evisser@opseu.org