Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Les dons de sang rémunérés font à nouveau la une... le SEFPO résolument opposé

L’avertissement du SEFPO adressé au gouvernement de l’Ontario de ne pas ouvrir l’industrie du sang et du plasma à des intérêts privés est derrière un article publié le 13 août dernier sur Radio Canada International.

L’article citait Geoff Cain, président de la Division de la SCS et du diagnostic du SEFPO, qui disait : « La pandémie de COVID-19 nous a rappelé à quel point l’autosuffisance nationale est importante. Les Canadiens savent bien que le sang et le plasma recueilli au pays ne devraient jamais être vendus au plus offrant sur la scène mondiale. Notre priorité est la sécurité et la santé de notre pays, pas le profit des grandes multinationales. »

Lisez toute l’histoire ici.