Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

Vérification des faits : Doug Holyday trompe le public à propos des salaires de ServiceOntario

TORONTO – Le député conservateur de l"Ontario, Doug Holyday, trompe délibérément le public sur les salaires gagnés par les employés de ServiceOntario.

Holyday s’est levé à l"Assemblée législative hier affirmant que les employés de ServiceOntario gagnent, en moyenne, 145 000 $ par an. Il est arrivé à ce chiffre complètement faux en prenant le total des dépenses de l"organisation (289 millions de dollars) et en le divisant par le nombre d"employés (2 000).

« Le représentant typique du service à la clientèle de ServiceOntario gagne entre 24 $ et 28 $ de l"heure, » a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ce nombre tombe dans la même échelle que le salaire de 25,68 $ de l"heure gagné par l"employé permanent moyenne en Ontario.  »

Thomas a poursuivi en disant qu"il est tout à fait scandaleux que les conservateurs prennent le total des dépenses, qui inclut non seulement les coûts de la main-d"œuvre, mais aussi les coûts de location d"espaces de bureaux, les coûts informatiques, les fournitures de bureau, etc., puis le divisent par le nombre d"employés et disent que c"est ce que l"employé gagne en moyenne.

« Ce type d"économie vaudou ne sert qu’à donner aux conservateurs une tribune pour prêcher, malgré le fait que la tribune est construite sur des mensonges, » a continué Thomas.

En raison des coupures de service, ServiceOntario a été dans la tourmente au cours de l"année qui vient de s’écouler. Le gouvernement a fermé quatre bureaux de ServiceOntario en 2012 et a réduit des heures ouvrables de moitié à 22 compteurs cette année, surtout dans le nord.

Le SEFPO représente 1 200 employés de ServiceOntario, dont la plupart travaillent dans les centres de services en personne et les centres d’appels.

Renseignements :

Warren (Smokey) Thomas :
416-443-8888