Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

La première ministre Kathleen Wynne espère qu'on puisse éviter une grève de la LCBO

LCBO Building
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La première ministre Kathleen Wynne espère qu’on puisse éviter un conflit de travail avec les employés de la LCBO, de façon que les Ontariens soient en mesure de porter un toast à l’occasion des célébrations du 150e anniversaire du Canada, qui auront lieu le jour de la Fête du Canada. Tandis que Madame Wynne insiste pour dire qu’elle ne veut pas se mêler des négociations, elle a rappelé au monopole provincial des ventes de boissons alcoolisées que des amendements seraient apportés au droit du travail plus tard cette année.

Un point de friction particulier est que le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) accuse la LCBO de laisser traîner les travailleurs à des postes à temps partiel pendant des dizaines d’années plutôt que de leur donner des postes à temps plein.

Lire l'article dans le Toronto Star.