Skip to content
SEFPO Pensions et prestations

Lettre du président Thomas au directeur général d'OMERS

OMERS logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le 2 juillet 2020

 

Michael Rolland
Directeur général
Société de promotion d’OMERS
900-100, rue Adelaide ouest
Toronto (Ontario) M5H 0E2

Monsieur,

Nous sommes très déçus par votre annonce mentionnant que les détails du plan d’indexation à risques partagés (IRP), adopté par le Conseil d’administration le 24 juin dernier, ne seront pas mis à la disposition des membres du SEFPO avant plusieurs mois.

Il est inacceptable que le Conseil d’administration de la Société de promotion (SP) ait procédé à ce vote sans publier le texte des motions et des amendements, voire même des détails sur la façon dont ce plan sera administré. J’aurais espéré que ces détails auraient au moins été communiqués aux administrateurs du Conseil d’administration de la SP avant qu’on leur demande de décider de procéder à une telle réduction des prestations.

Invoquant la confidentialité, OMERS a rejeté nos demandes de documents imprimés liés à cette proposition de changement.

Maintenant que le Conseil d’administration a voté pour l’IRP, nous insistons pour que vous nous envoyiez les documents détaillant les dispositions spécifiques de la mise en œuvre de ce changement; plus précisément, nos membres nous demandent ce que cela signifie pour leurs pensions. Ils ont le droit de savoir maintenant, pas dans plusieurs mois.

Le site Web d’OMERS ne fournit pas assez d’information à nos membres. Ils ne savent pas comment ce changement va les affecter. Nous n’avons reçu ni détails, ni documents imprimés ni renseignements spécifiques sur la façon dont OMERS prévoit gérer ce changement.

Nous vous demandons de nous fournir le texte des motions et des modifications connexes qui ont mené à l’indexation à risques partagés, ainsi que tous les calculs et la modélisation qu’OMERS a effectués ou arrangés. Nous aimerions également obtenir des détails concernant la décision d’accepter les travailleurs autre qu’à temps plein dans le régime.

Il est important qu’OMERS informe tous les membres de ces changements sans plus tarder.

En attendant une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Warren (Smokey) Thomas
Président du SEFPO