Skip to content

Donner la priorité à la sécurité au travail durant la crise de la COVID-19 et au-delà

Sante et securite
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé, qui a lieu du 3 au 9 mai, est une occasion propice pour sensibiliser les gens à l’importance de la sécurité au travail.  Cette année, la gravité de la pandémie de COVID-19 rappelle à tout le monde combien la sécurité est primordiale pour faire face à cette crise.

Les mesures de santé et de sécurité dans nos milieux de travail sont nécessaires pour réduire la propagation de la COVID-19. Depuis le début de cette crise, les syndicats et les organismes de santé et de sécurité travaillent sans relâche pour faire en sorte que les travailleurs de première ligne, qui font fonctionner notre province, et le public qu’ils servent soient le plus possible en sécurité. 

Le SEFPO continue à discuter avec le gouvernement et les employeurs pour souligner la nécessité de procurer des équipements de protection individuelle (EPI) et insister sur les mesures de sécurité qui doivent être mises en place. Nous avons couvert de honte les employeurs et les gestionnaires qui rechignaient à faire ce qui était nécessaire. Nous avons poussé le gouvernement à procurer des masques chirurgicaux à tous les travailleurs et visiteurs dans les prisons de la province. Nous avons croisé le fer avec la LCBO pour améliorer les protocoles de désinfection, fournir des masques aux travailleurs, installer des barrières en plexiglas et mettre en place des mesures d’éloignement physique dans les succursales. Nous avons obtenu des améliorations à la sécurité dans de nombreux milieux de travail et nous continuons à déployer tous nos efforts.

Nous pouvons nous attendre à ce que la COVID-19 reste un enjeu majeur dans nos milieux de travail pendant encore de nombreux mois.  Le SEFPO continuera à se battre pour toutes les mesures qui permettront d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs. Nous tenons aussi à souligner le travail de nos pairs, les autres syndicats et les associations de santé et de sécurité en Amérique du Nord, qui se battent, eux aussi, dans le même sens. Chers confrères et consœurs, – nos alliés dans cette lutte – sachez que nous sommes tous ensemble.

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO