Skip to content
SEFPO Coalition des traveailleurs racialises

La Coalition provinciale des travailleurs racialisés honore notre histoire

mois de l'histoire des noirs
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Dans le cadre des célébrations du Mois de l’histoire des Noirs, la Coalition des travailleurs racialisés a rendu hommage à l’ancien président du SEFPO, Fred Upshaw. 

Parmi les personnes qui ont assisté aux célébrations du 21 février, il y avait d’anciens membres du SEFPO, des membres actuels et des alliés de la communauté. Le groupe a regardé un enregistrement de 1998, dans lequel Fred Upshaw explique pourquoi il est important que le SEFPO continue à célébrer le Mois de l’histoire des Noirs.

Pour honorer la mémoire de Fred Upshaw, la Coalition avait organisé un forum avec de la musique et un souper où celles et ceux qui l’ont connu, ou qui savaient tout simplement des choses sur lui, ont partagé leurs histoires personnelles. Fred Upshaw a eu trois enfants et sa fille Charlotte était présente au forum du vendredi soir.  Monsieur Upshaw a été le premier Noir à être élu président du SEFPO, un poste qu’il a occupé de 1990 à 1995.

Marie Clarke-Walker, secrétaire-trésorière du Congrès du Travail du Canada, a déclaré que Fred Upshaw était un pionnier.

« C’est grâce à ses encouragements si j’ai trouvé en moi la force de briguer des postes dans le mouvement syndical », a déclaré Mme Clarke-Walker.

Peter Thompson, président de la Coalition provinciale des travailleurs racialisés, a déclaré que Fred Upshaw était pour lui une source d’inspiration.

« C’est en écoutant un de ces discours, avant mon adhésion au SEFPO, que j’ai eu envie de faire partie de ce grand syndicat. Fred était pour moi un grand mentor, un chef de file et un ami précieux », a déclaré Peter Thompson au Forum.

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, siégeait au Conseil exécutif du SEFPO durant la présidence de Fred Upshaw.

« Je suis fier de dire que Fred et moi étions amis. Il est l’un de mes plus grands mentors au sein du mouvement syndical », a déclaré Smokey Thomas.

« Fred a pris les rênes de notre syndicat à un moment critique de notre histoire et son leadership a permis de jeter les fondations du puissant syndicat progressiste qui est le nôtre aujourd’hui. »

Cette soirée a été l’occasion de célébrer non seulement la vie de Fred Upshaw, mais également les importantes contributions des hommes noirs et des femmes noires dans le mouvement syndical d’aujourd’hui.