Skip to content
cas_opseu_french_banner.jpg

La Table de discussion provinciale (TDP) des SAE: Les enfants d'abord

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Cette année, le SEFPO, le SCFP, le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse et l'Association ontarienne des sociétés d'aide à l'enfance ont co-commandité un forum des employeurs pour discuter de la possibilité d'essayer de résoudre, dans le cadre d'une Table de discussion provinciale (TDP), les principaux problèmes systémiques liés à la main-d'œuvre dans le secteur des services d'aide sociale à l'enfance. Ce forum ­­­­­a eu lieu au mois de février. On s'était fixé l'objectif de parler des options d'amélioration de la stabilité de la main-d'œuvre dans le secteur des services d'aide sociale à l'enfance en période de changements.   

Les parties à la TDP se rencontreront du 1er au 3 juin.

Une charge de travail intolérable

Une vaste majorité des membres du SEFPO à la SAE qui ont répondu aux sondages de la TDP considèrent que leur charge de travail est un problème majeur.  

Nous avons l'occasion de dire au ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse et aux employeurs que la TDP doit aborder le problème de charge de travail intolérable dans le secteur. Nous demandons au gouvernement de procéder à une étude indépendante de la charge de travail en consultation avec les travailleurs de première ligne et  d'y donner suite de manières concrètes. 

Le 1er juin, les sections locales des SAE membres du SEFPO de toute la province demanderont au gouvernement de mettre « Les enfants d'abord ». Pour plus d'information, visitez la page des activités.

Une vaste majorité des membres du SEFPO à la SAE qui ont répondu aux sondages de la TDP considèrent que leur charge de travail est un problème majeur.  

Nous avons l'occasion de dire au ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse et aux employeurs que la TDP doit aborder le problème de charge de travail intolérable dans le secteur. Nous demandons au gouvernement de procéder à une étude indépendante de la charge de travail en consultation avec les travailleurs de première ligne et  d'y donner suite de manières concrètes. 

Le 1er juin, les sections locales des SAE membres du SEFPO de toute la province demanderont au gouvernement de mettre « Les enfants d'abord ». Pour plus d'information, visitez la page des activités.