Skip to content
news_notices_french.jpg

Reconnaitre les remarquables contributions des préposés aux services de soutien à la personne

Younger woman in caregiver's attire has her arm round an older woman's shoulder as they smile from a sunlit room
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le 19 mai, on célèbre la journée des préposés aux services de soutien à la personne (PSSP). Cette journée annuelle nous donne l’occasion de reconnaître les dizaines de milliers de PSSP qui apportent une aide quotidienne aux personnes les plus vulnérables de notre province. Malgré les mauvaises conditions de travail qui ont été aggravées par la pandémie de COVID-19, ils se dévouent entièrement à leur travail.

Les PSSP sont le cœur et l’âme de notre système de soins de longue durée. En dépit du fait qu’ils sont aux prises avec des niveaux élevés d’épuisement professionnel depuis des années, les PSSP prodiguent des soins avec compassion et permettent à des personnes âgées et à des personnes handicapées par un retard de développement ou ayant une déficience mental de vivre dans la dignité. Dans ce secteur à prédominance féminine, beaucoup de PSSP quittent leur emploi en raison de l’épuisement, de la difficulté à trouver une garderie pendant les longues heures où elles travaillent, et des faibles salaires.  La pénurie de PSSP est un problème que les décideurs et les politiciens ont mis en veilleuse pendant des années, mais qui ne peut plus être ignoré.

La pandémie de COVID-19 a mis en exergue les problèmes de la pénurie de personnel et de l’insuffisance de fonds auxquels les PSSP sont confrontés depuis des décennies. Durant cette pandémie et au-delà, remédier aux défaillances dont souffre notre système de soins de longue durée doit être une priorité.

Nos foyers de soins de longue durée doivent être adéquatement dotés en personnel afin que les PSSP ne soient pas obligés de travailler dans plusieurs établissements pour répondre à la demande en soins et joindre les deux bouts. Il faut mettre en place des incitations financières pour encourager les gens à travailler dans les services de soutien à la personne, remédier à la pénurie de personnel dans nos établissements et accroître l’accès aux soins pour les résidents. Les PSSP doivent de surcroît être systématiquement dotés de l’équipement de protection individuelle (EPI) nécessaire pour accomplir leurs tâches efficacement et en toute sécurité.

Les PSSP jouent un rôle primordial dans notre système de santé. Ils méritent d’être reconnus; ils méritent d’être soutenus et ils méritent d’être rémunérés à leur juste valeur pour les soins qu’ils prodiguent.

Merci à nos PSSP pour leur compassion, bravoure et résilience. Le SEFPO sera toujours là pour vous, pour vous défendre et lutter à vos côtés.

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO