Skip to content
news_announcements_french.jpg

Journée d'appréciation de la Région 2 : patiner vers le succès

Ca nous appartient
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Plus de 200 membres de la Région 2 du SEFPO, accompagnés de leurs amis et proches, ont participé à la journée d’appréciation annuelle de la région. Cette année, l’événement a rassemblé des participants enthousiastes pour un après-midi de patinage et de hockey de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) au Centre Meriden de Ste-Catharines.

eddy.jpgDe gauche à droite : Jeremy Thibodeau, Andrew Thomas, Président Thomas, Premier vice-président/trésorier Almeida

« D’habitude, nous organisions une journée de pique-nique en famille », a déclaré Jeremy Thibodeau, qui a aidé à organiser la journée d'appréciation avec les membres du Conseil exécutif Lucy Morton, Erin Thorson et Eduardo (Eddy) Almeida, qui est également le premier vice-président/trésorier du SEFPO. « Cette année, nous voulions faire quelque chose de très différent : une activité hivernale qui aurait lieu pendant les vacances scolaires de nos enfants. »

En plus des activités gratuites sur la glace, les participants ont reçu un dîner gratuit, et plusieurs prix ont été décernés, y compris une Play Station 4, des chandails de hockey et des vestes et chandails du SEFPO. Les invités ont également pu assister à un match de la OHL entre les Icedogs de Niagara et les Frontenacs de Kingston (avec un score de 8 à 3 pour les Frontenacs).

smokey_skating.jpgLe président Thomas patine au Centre Meriden de Ste-Catharines

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, était accompagné de son fils Andrew pour voir le match. Monsieur Thomas était ravi, non seulement d’encourager les Frontenacs, mais aussi de patiner, de rencontrer plusieurs de ses anciens amis de la Région 2 et de parler de la privatisation.

« Une grande menace plane de nos jours sur les emplois en Ontario, et ce n’est pas le nouveau salaire minimum. C’est le manque de respect dont fait preuve le gouvernement de l’Ontario face à nos excellents services publics en vendant des biens publics tels que l’électricité, en coupant sur le financement, plus particulièrement dans le secteur des soins de santé, en impartissant des services au secteur privé et en embauchant des sociétés du secteur privé coûteuses pour la construction d’infrastructures publiques (partenariats public-privé ou P3).

« Au SEFPO, nous nous battons contre la privatisation à l’aide d’une vaste campagne appelée Ça nous appartient », a encore dit Monsieur Thomas. « Nous demandons aux conseils municipaux, aux députés provinciaux, aux groupes communautaires et aux citoyens de s’engager à lutter contre la privatisation. Des mobilisateurs se sont dispersés aux quatre coins de la province au cours des derniers mois et ont déjà recueilli des milliers de signatures de partout à travers la province. »

No file IdDes participants portent les drapeaux de la campagne « Ça nous appartient »

Les organisateurs de l'activité, Jeremy Thibodeau, Carlotta Ewing, Deb Powell et Shawn Swayze, sont tous des mobilisateurs de la campagne Ça nous appartient. Monsieur Thibodeau a dit que de nombreux participants aux activités de la journée d’appréciation avaient signé l’engagement. « Nous avons donné des t-shirts avec le logo de la campagne et certains participants patinaient avec les drapeaux de la campagne Ça nous appartient. Nous voulions faire en sorte que les gens sachent que la privatisation est une menace véritable au bien-être de nos familles et de nos communautés. »

Monsieur Thibodeau a promis qu’avec les membres du Conseil exécutif il bâtirait sur la réussite de cette année pour offrir à la Région 2 une journée d’appréciation encore meilleure en 2019. 

zamboni.jpgLa Région 2 a loué le zamboni afin de pouvoir y apposer les insignes du SEFPO