Skip to content

Région 5, Prendre vie : Rencontre régionale historique des membres racialisés

OPSEU Coalition of Racialized Workers, Strength Purpose Representation - SEFPO Coalition des travailleurs racialises, resilience determination representation
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Voulant réclamer la place qui leur revient au travail, au syndicat et dans la communauté, près de 30 présidents de section locale et dirigeants haut placés racialisés de la Région 5 se sont rencontrés au Bureau régional de Toronto, le samedi 27 juillet dernier. Heureux de voir arriver ce jour, Kola Iluyomade, président de la Coalition des travailleurs racialisés (CoTR), a remercié les participants de leur intérêt et de leur volonté de discuter avec d’autres membres racialisés d’une façon nouvelle. « Avec les attaques du gouvernement Ford sur nos communautés, nous avons besoin plus que jamais de nous battre avec vigueur. Ce rassemblement est une étape importante visant à unir les membres racialisés et à nous donner les compétences et les ressources nécessaires pour gagner. »  Nous avons besoin d’être unis et forts pour renverser les décisions manifestement racistes du gouvernement Ford et, plus récemment, celle d’annuler une conférence obligatoire sur la lutte contre le racisme, qui faisait suite à des coupes importantes à la Direction générale de la lutte contre le racisme de l’Ontario.

Les participants se sont réunis autour des objectifs suivants :

  • Engager les travailleurs racialisés d’une nouvelle façon, qui facilite la prise de parole et le partage d’expériences personnelles au syndicat et au travail.
  • Renforcer les capacités (connaissances, compétences, etc.) des membres en tant qu’agents de changement au syndicat et dans leurs lieux de travail.
  • Réclamer courageusement la place qui leur revient en tant que travailleurs racialisés dans leurs lieux de travail et leurs communautés.
  • Nouer des liens avec les groupes communautaires, afin d’élargir le mouvement et de lui conférer une voix plus importante, afin d’avoir un impact réel.
  • Élaborer les dossiers R (R-files, sur la race et le racisme en Ontario), un peu comme les F-files du programme de Doug Ford, identifiant les intentions racistes profondément ancrées dans les politiques et pratiques gouvernementales actuelles.

Les membres ont adopté un plan d’action pour résister au programme raciste de M. Ford, auquel participeront des militants locaux.

« C’est intéressant de voir cet élan vers le changement s’adapter si bien au plan stratégique de la CoTR, qui comprend la formation solide des membres racialisés sur les principes anti-racisme, le code des droits de la personne et son application, la médiation des conflits fondés sur la race et la gestion du changement pour éradiquer les causes profondes du racisme au sein des institutions qui façonnent nos vies », a dit Peter Thompson, président provincial de la CoTR.

Elizabeth Ha, vice-présidente, People of Asian Descent, est ravie de constater cette union entre la diversité et l’inclusion de tous les groupes racialisés dans le travail de la Coalition. « Très souvent, malgré qu’ils soient en grands nombres, les Asiatiques sont invisibles, mais nous ne pouvons pas et nous ne resterons pas là à rien faire pendant que nos collectivités sont attaquées, que ce soit par l’érosion des services sociaux ou par des politiques d’immigration racistes. »