Skip to content
sector_nine_opseu_french_banner.jpg

Un rapport du CCPA dénonce l'augmentation des droits de scolarité

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un rapport très important montre que la hausse des droits de scolarité des universités constitue un fardeau supplémentaire pour les familles de l'Ontario, qui sont déjà aux prises avec des niveaux élevés d'endettement et la stagnation de leurs revenus.

Produit par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), le rapport intitulé, « Under Pressure: The impact of rising tuition fees on Ontario families », a été commandé par l'Ontario University Coalition, dont le SEFPO est un membre.

Les conclusions de ce rapport sont alarmantes. En 2011, le ratio d’endettement par rapport au revenu disponible moyen a augmenté jusqu’à 150 % par famille alors qu'il était de 93 % en 1990. Pendant ce temps, le revenu net d'impôt des familles à moyens et faibles revenus a baissé ou stagné par rapport à 1990. Ces familles sont donc très mal placées pour faire face à l'augmentation de 244 % des droits de scolarité qui a eu lieu au cours de cette même période.

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, a déclaré : CLe gouvernement doit trouver des solutions à cette crise qui compromet l'avenir de toute une génération d'Ontariens et Ontariennes. »

« Ne rien faire nuirait à de nombreuses familles à moyens et faibles revenus qui ne pourraient pas avoir accès à un avenir meilleur. »

Télécharger le rapport au complet (en anglais seulement) : « Under Pressure: The impact of rising tuition fees on Ontario Families » 2011.08.31-rel-underpressurereport.pdf