Bulletin du Secteur 3 : Conseils scolaires et institutions culturelles

Mot de la présidente

Bonne année!

Nous avons connu une autre année de défis et de croissance dans le Secteur 3 en 2023, et je suis fière de ce que nous avons accompli ensemble. L’équipe de l’Exécutif divisionnaire a travaillé fort pour sensibiliser les gens aux enjeux de notre secteur et maintenir des milieux de travail sécuritaires. Nous sommes particulièrement fiers de notre succès dans l’organisation de quatre nouvelles sections locales pour un total de 18 sections locales dans notre secteur – et nous sommes toujours en croissance! Nous avons hâte de voir ce que 2024 nous prépare.

Merci à toutes les personnes qui ont participé à la Conférence sur la fonction parapublique en novembre 2023!

Les participantes et participants se sont activement engagés dans notre formation, dirigée par le personnel, intitulée « S’organiser pour gagner ». Les élections ont eu lieu le deuxième jour. Félicitations aux membres nouvellement élus de l’Exécutif divisionnaire de 2023-2025!

Une recommandation a été présentée aux déléguées et délégués demandant à l’Exécutif sectoriel d’envisager la création d’un comité spécial chargé de considérer l’établissement de sièges de l’équité.  Pour donner suite à cette recommandation, la réunion de l’Exécutif tenue en janvier 2024 a donné lieu à une discussion approfondie avec le personnel, et on a demandé qu’une enquête sur la cartographie sociale soit élaborée afin de déterminer les besoins du secteur.

Nous avons hâte à une autre année visant à renforcer la voix de tous les membres du Secteur 3.

En toute solidarité,

Sandra Cadeau
Présidente du Secteur 3

Exécutif divisionnaire du Secteur 3 : 2023-2025

Présidente : Sandra Cadeau, section locale 330 – Conseil scolaire de district du comté de Simcoe
Vice-présidente : Melody Hurtubise, section locale 2100 – Conseil scolaire de district de Peel
Trésorière : Donna Caissie, section locale 330 – Conseil scolaire de district du comté de Simcoe
Secrétaire : Susan Richarz, section locale 514 – Conseil scolaire de district de la région de York
Membre extraordinaire : Rebecca Bailey, section locale 614 – Conseil scolaire de district Rainbow
Membre extraordinaire : Kelly Martin, section locale 330 – Conseil scolaire de district du comté de Simcoe
Membre extraordinaire : Bonnie Eddy, section locale 330 – Conseil scolaire de district du comté de Simcoe
Membre extraordinaire suppléant : Adam Lesniewski, section locale 292 – Conseil scolaire de district de Peel
Membre extraordinaire suppléant : Jordan Barrett-Cusson, section locale 614 – Conseil scolaire de district Rainbow
Vérificateur : Paul Ayers, section locale 535 – Musée des beaux-arts de l’Ontario
Vérificatrice : Kris Pinto, section locale 330 – Conseil scolaire de district du comté de Simcoe
Vérificatrice suppléante : Kathleen Gorven, section locale 2100 – Conseil scolaire de district de Peel
Vérificateur suppléant : Charles Audu, section locale 535 – Musée des beaux-arts de l’Ontario

Communiquez avec vos membres de l’ExDiv à : Sector3exec@gmail.com

Rapport du CTEO : Le projet de loi 124 contre « moi aussi »

Les détails de l’entente conclue par les tables de la Fédération des enseignantes et des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) et de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario (FEEO) comprennent ce qui suit :

Les augmentations de rémunération générales s’appliquent et s’ajoutent aux augmentations de 1 % précédemment incorporées en vertu des conventions collectives modérées de 2019 à 2022 pour les années suivantes : 1er septembre 2019 0,75%, 1er septembre 2020: 0,75 % L’arbitrage des intérêts déterminera la réparation de l’an 3. (Remarque : la réparation accordée pendant l’arbitrage des différends : 1er septembre 2021 : 2,75 %.)

L’augmentation de 2021 s’ajoutera à l’augmentation de 1 % précédemment incorporée dans la convention collective modérée. La décision doit être rendue par un tribunal tripartite présidé par l’arbitre William Kaplan le plus rapidement possible.

Les augmentations s’appliqueront aux grilles salariales, aux indemnités et aux primes (c’est-à-dire, aux mêmes éléments qui avaient été augmentés de 1 % en vertu des conventions collectives modérées).

Les membres du personnel qui ont travaillé entre le 1er septembre 2019 et le 31 août 2022 sont admissibles à des versements rétroactifs. Ces versements seront traités au plus tard 120 jours après la détermination de la Commission relative à l’augmentation de l’an 3.

Où en sont l’OPSEU/SEFPO et le CTEO sur cette question?

Notre accord central comprend une clause « moi aussi », ce qui signifie que, si d’autres tables de personnel de l’éducation obtiennent des augmentations de salaire plus importantes que celles du CTEO pour la période 2019-2022, ces augmentations doivent également être accordées aux travailleuses et travailleurs de l’éducation du CTEO.

Le CTEO a rencontré le gouvernement et le Conseil des associations d’employeurs, et il les a avisés que nous avions l’intention d’invoquer la clause « moi aussi ». Nous nous attendons à ce que le gouvernement honore toute augmentation négociée ou arbitrée pour 2019-2022 à toutes les autres tables de personnel de l’éducation. À la suite de cette réunion, les représentantes et représentants de l’OPSEU/SEFPO ont rencontré le personnel et un conseiller juridique de l’OPSEU/SEFPO pour discuter de l’offre que le ministère de l’Éducation a faite au CTEO.

Leur offre donnait à nos membres ce qui est donné au personnel de l’éducation du SCFP :

  • 1er septembre 2019 : 0,75 %
  • 1er septembre 2020 : 0,75 %
  • 1er septembre 2021 : 2,75 %

Mais il y a eu un hic : le Ministère a clairement indiqué que les syndicats qui font partie du CTEO devraient retirer leurs contestations constitutionnelles du projet de loi 124, ce qui signifierait renoncer à tout recours qui aurait pu en résulter.

Le CTEO a décidé de rejeter l’offre du Ministère et de déposer plutôt un grief « moi aussi » en exigeant que les mêmes augmentations salariales en pourcentage que celles accordées aux autres tables de personnel de l’éducation soient accordées aux membres du CTEO. La procédure de règlement des griefs permettra à chaque syndicat du CTEO de rester libre de poursuivre ses contestations constitutionnelles en vertu du projet de loi 124 en même temps.

Nous continuerons de tenir les membres informés de l’évolution de la situation.

Cotisations sectorielles

Un petit rappel aux sections locales de garder un œil sur la facture des cotisations du secteur. Vos cotisations aident à couvrir les coûts de promotion du secteur et le travail important que nous accomplissons dans nos environnements d’enseignement et d’apprentissage.

La trésorière du secteur 3, Donna Caissie, vous enverra ce rappel au sujet des factures.

Plan de travail en éducation du Secteur 3 : 2023-2025

L’Exécutif divisionnaire du Secteur 3 a défini cinq objectifs clés dans le cadre de son plan de travail en éducation de la période 2023-2025.

1.    Négociation

Objectif : négocier une convention collective équitable

Engagements :

  • définir et conclure le processus du CTEO
  • continuer à organiser de nouvelles sections locales
  • journées de lobbying à Queen’s Park
  • conférence de négociation
  • la convention collective expire le 31 août 2026

2.    Croissance du secteur – organisation et éducation

Objectif : soutenir les membres dans leur vie professionnelle.

Engagements :

  • organiser de nouvelles sections locales
  • explorer les options de formation

3.    Engagement spécial envers l’équité

Objectif : engager d’autres sections locales et groupes d’équité.

Engagements :

  • renforcer l’équité au sein du secteur
  • engagement des sections locales du secteur (lors d’une réunion de la DivEx ou d’une réunion sur Zoom?)
  • comment représentons-nous les sections locales? Comment représentons-nous les membres des divers groupes d’équité

4.    Communications

Objectif : augmenter l’engagement des membres

Engagements :

  • poursuivre le bulletin aux membres (avec des présentations des sections locales)
  • maintenir notre présence sur les médias sociaux au moyen de Facebook et du site Web du secteur
  • Envoyer un courriel aux présidentes et présidents de section locale ou aux dirigeants et dirigeants à l’échelon le plus élevé pour obtenir des commentaires sur leurs problèmes/préoccupations
  • mettre à jour la page d’index – biographies des membres de l’Exécutif sectoriel
  • contacter les institutions culturelles pour obtenir des commentaires
  • mettre en valeur et promouvoir les différentes sections locales du secteur (groupes d’éducation et institutions culturelles)

5.    Campagnes

Objectif : maintenir la sensibilisation au climat politique et l’engagement à celui-ci, et trouver des moyens créatifs d’engager et de communiquer avec les membres.

Suivez-nous sur Facebook!

Cliquez ici pour nous suivre et rester à jour sur ce qui se passe au sein des conseils scolaires et des institutions culturelles de l’OPSEU/SEFPO – le Secteur 3!

Solidairement,
Votre Exécutif divisionnaire du Secteur 3

Related News