Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le Service de sécurité privilégie le SEFPO

Ottawa – Les 57 agents de sécurité qui procurent des services de sécurité sur les campus Général, Riverside et Civic de l'Hôpital d'Ottawa ont voté massivement en faveur de leur adhésion au Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO).

La présidente de la Division du personnel de soutien des hôpitaux du SEFPO a déclaré que ces travailleurs avaient estimé que la syndicalisation était le meilleur moyen d'apporter de la stabilité dans leur milieu de travail.

« Peu importe combien on aime son travail, a expliqué Jill McIllwraith, c'est toujours mieux d’avoir une convention collective pour améliorer sa sécurité d'emploi. En tant que membres du SEFPO, ces travailleurs pourront désormais s’y appuyer. »

Jill McIllwraith a indiqué que les agents de sécurité étaient également à la recherche d'une voix pour les représenter dans leur milieu de travail. « Les travailleurs de première ligne sont idéalement placés pour connaitre leur milieu de travail : ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas; ce qui manque et ce qui peut être amélioré. Cela est particulièrement important lorsque ces travailleurs de première ligne sont les agents chargés de la sécurité. L'employeur devra désormais tenir compte de leurs points de vue. »

Jill McIllwraith a indiqué que les agents de sécurité avaient choisi le SEFPO en raison de sa forte présence à l'hôpital.

« Le SEFPO représente un grand nombre de travailleurs à l'Hôpital d'Ottawa et nous avons développé une relation très positive avec l'employeur. En ayant vu que nous représentions efficacement nos membres à l'hôpital, les agents de sécurité ont su qu’ils faisaient le bon choix. Je sais qu'ils ne seront pas déçus. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que ce vote illustre les raisons pour lesquelles les travailleurs ont besoin d'un syndicat – même lorsqu'ils entretiennent une bonne relation avec leur employeur.

« Le SEFPO est le syndicat pour des milieux de travail en pleine évolution, a-t-il dit. Compte tenu de l'instabilité économique causée par la mondialisation et la privatisation, nous vivons une période de grande incertitude. Il n'est donc pas étonnant que les travailleurs, en particulier ceux qui ont des familles à nourrir, soient à la recherche d'une plus grande sécurité dans leur vie professionnelle. »

« Nous sommes très heureux d'avoir le privilège de représenter ces agents de sécurité et je leur souhaite une chaleureuse bienvenue au SEFPO. »

Renseignements : Jill McIllwraith, 519-943-5019