Skip to content
news_notices_french.jpg

Certains membres du personnel des collèges devraient être inclus à la phase 2 du déploiement des vaccins

Dans une lettre conjointe, le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, et le PDG du Conseil des employeurs des collèges, Graham Lloyd, ont exhorté le gouvernement à inclure les membres du personnel scolaire et certains autres membres du personnel des collèges qui travaillent avec les étudiants dans la deuxième phase du programme de vaccination, avec les enseignants et autres personnels de l’éducation.

« Nous profitons ensemble de cette occasion pour souligner le fait que le personnel scolaire et les autres personnels des collèges qui travaillent avec les étudiants sont en fait des travailleurs de première ligne et devraient être inclus dans la deuxième phase du programme de vaccination prévue, entre autres, pour les « enseignants et autres personnels de l’éducation »,

« Vu l’importance de leur travail pour le système des soins de santé et l’économie, nous voulons nous assurer que les personnes qui sont dans les laboratoires, salles de classe et milieux cliniques sont inclus avec les enseignants dans la deuxième phase de distribution du vaccin. »

Le 3 mars 2021
Hon. Ross Romano
Ministère des Collèges et Universités
5e étage
438, avenue University
Toronto (Ontario)  M7A 2A5

OBJET : Deuxième phase de vaccination contre la COVID-19

Monsieur le ministre,

Notre lettre conjointe s’adresse à vous, en votre qualité de ministre des Collèges et Universités, et concerne le programme de vaccination contre la COVID-19 du gouvernement.

Tout d’abord, nous tenons à féliciter le gouvernement pour tous ses efforts visant à protéger les Ontariens. Comme nous le répétons tous trop fréquemment, cette pandémie est sans précédent et présente de nombreux défis, et nous devons continuer de travailler ensemble pour assurer la protection des citoyens de l’Ontario.

Nous vous écrivons dans le contexte du programme provincial de vaccination contre la COVID-19, lequel identifie les « travailleurs essentiels de première ligne, y compris les premiers intervenants, enseignants et autres personnels de l’éducation et l’industrie alimentaire », à titre de cibles de la deuxième phase de distribution du vaccin.

Nous profitons ensemble de cette occasion pour souligner le fait que le personnel scolaire et les autres personnels des collèges qui travaillent avec les étudiants sont en fait des travailleurs de première ligne et devraient être inclus dans la deuxième phase du programme de vaccination prévue, entre autres, pour les « enseignants et autres personnels de l’éducation ». Comme vous le savez, les collèges ont pris des mesures formidables et beaucoup investi dans des mesures visant à assurer la protection de tous leurs employés et leurs étudiants. Vu l’importance de leur travail pour le système des soins de santé et pour l’économie, nous voulons nous assurer que les personnes qui sont dans les laboratoires, salles de classe et milieux cliniques sont inclus avec les enseignants dans la deuxième phase de distribution du vaccin.

Comme vous le savez parfaitement, les collèges de l’Ontario ont été des partenaires stratégiques de votre gouvernement tout au long de la pandémie. Dès le départ, les collèges ont appuyé les efforts de la province concernant la fabrication et la distribution des ÉPI, coordonnant l’utilisation des locaux collégiaux pour aider le gouvernement face aux diverses composantes de la réponse à la pandémie de COVID-19, et se préparant à offrir des programmes spécialisés et accélérés pour aider à combler les pénuries de main-d’œuvre critiques (c’est-à-dire, les programmes pour les préposés aux services de soutien à la personne).

Plus récemment, ils ont participé aux efforts en prêtant, par exemple, les campus collégiaux pour effectuer les tests de dépistage de la COVID-19, et en envisageant d’utiliser les collèges comme sites possibles de vaccination. Il ne fait aucun doute que les collèges et leur personnel scolaire et autres personnels de première ligne ont tous et toutes été essentiels dans les efforts déployés par la province pour maintenir la solidité de l’économie de l’Ontario.

Pour que les collèges de l’Ontario continuent de jouer ce rôle critique, nous devons renforcer leur aptitude à maintenir la sécurité de leur campus en incluant les travailleurs de première ligne à la deuxième phase du programme de vaccination. En tant que tel, il est important que la deuxième phase de vaccination, qui inclut les enseignants et autres personnels de l’éducation, inclue aussi les autres membres du personnel de nos collèges qui travaillent directement avec les étudiants. Le Conseil des employeurs des collèges (CEC) et l’OPSEU/SEFPO sont d’avis que l’inclusion de ces personnes dans la deuxième phase du programme de vaccination bénéficiera aux étudiants, au personnel scolaire, aux autres personnels et à la santé du public.

Nous vous remercions sincèrement de votre temps et de votre attention. N’hésitez pas à nous faire savoir si nous pouvons faire quoi que ce soit pour vous aider.

Veuillez agréer, Monsieur le ministre, nos salutations distinguées.

Graham Lloyd
PDG CEC

Warren (Smokey) Thomas
Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario

c. :

RM Kennedy, président, Division du personnel scolaire des collèges de l’OPSEU/SEFPO
Laurie Rancourt, présidente, CREE
Peter McKeracher, vice-président, Relations de travail, Conseil des employeurs des collèges
Lisa Lavigne et Denis Martinez, présidents de l’ExDiv du personnel de soutien des CAA