Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Une réaction immédiate face à la COVID-19 sauve des vies à la prison de Kenora

Kenora – Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, félicite ses membres des services correctionnels à la prison de Kenora, qui ont immédiatement pris les mesures qu’il fallait pour endiguer une flambée de COVID-19 parmi les détenus.

« Nos membres des services correctionnels savent que d’autres juridictions comptent un grand nombre de cas de COVID-19, et plus particulièrement dans le système correctionnel fédéral », a déclaré M. Thomas. « Ils sont déterminés à faire ce qu’il faut pour prévenir la propagation du virus de la COVID-19 dans les établissements correctionnels de l’Ontario et ils ont réussi à contenir une épidémie à Kenora.

La première semaine de juin, la prison de Kenora a commencé à offrir des tests volontaires à son personnel et aux détenus. Le 6 juin, Santé publique informait le personnel que deux détenus avaient testé positif pour la COVID-19, même s’ils étaient asymptomatiques.  

Les travailleurs ont agi rapidement pour isoler les deux détenus positifs. Les deux unités dans lesquelles les détenus logeaient ont été nettoyées à fond et on a pris les précautions nécessaires pour protéger les autres détenus dans ces zones contre une éventuelle contamination par gouttelettes.

On a fait le dépistage des contacts pour le personnel et les détenus qui auraient pu être exposés aux deux personnes infectées, tandis qu’on prenait les mêmes précautions contre les gouttelettes dans deux autres zones de détention considérées à risque.

L’Unité de la santé du Nord-Ouest a commencé à tester tous les membres du personnel et tous les détenus. Ces tests sont tous revenus négatifs. Le 19 juin, les tests secondaires des deux détenus sont aussi revenus avec un résultat négatif.

Le premier vice-président/trésorier du SEFPO, Eduardo (Eddy) Almeida, lui-même agent correctionnel, a dit qu’il était fier de la façon dont le personnel de la prison de Kenora avait stoppé la COVID-19.

« Je suis extrêmement fier de nos membres. Il suffit de regarder le nombre minime de cas de COVID-19 dans nos établissements pour constater avec quelle efficacité ils ont limité la propagation du coronavirus. Ça c’est du beau boulot! »

« C’est simple, nos membres des services correctionnels sont les meilleurs au pays, sans exception », a déclaré M. Thomas. « Ce qui s’est passé à Kenora n’en est qu’une autre preuve. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931