Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le Collège Saint-Laurent perd sa dernière bibliothécaire

SEFPO Personnel scolaire des colleges
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Kingston – Alors que le Collège Saint-Laurent aura bientôt des bibliothèques entièrement rénovées, il n’aura plus de bibliothécaire pour aider les étudiants, le personnel et le corps enseignant, a déclaré le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO).

Aux campus de Kingston, Cornwall et Brockville, cinq bibliotechniciens et une bibliothécaire travaillent dans les bibliothèques du collège. À compter du 12 janvier 2018, le poste de bibliothécaire du collège sera éliminé et remplacé par un nouveau poste de directeur associé aux bibliothèques et à la réussite des étudiants.

« Alors qu’à une époque nous avions deux bibliothécaires – dans les années 90 – nous en aurons bientôt plus du tout », a déclaré Grant Currie, président de la section locale 417 du SEFPO, qui représente le personnel scolaire à Saint-Laurent. « Les besoins en information des étudiants sont pourtant de plus en plus complexes, en particulier pour les étudiants qui sont dans un programme de diplôme universitaire ou un programme d’études supérieures. Qui viendra en aide à ces étudiants une fois que le poste de bibliothécaire du collège aura été éliminé? »

Jill Baker est la bibliothécaire du collège depuis 13 ans. Elle travaille de façon individuelle avec les étudiants, en particulier avec celles et ceux qui sont dans un programme de diplôme universitaire, afin de les aider à trouver et à évaluer des sources d'information non traditionnelles. Elle aide également les bibliotechniciens à répondre aux questions de référence très complexes des étudiants. Elle veille à ce que les étudiants hors campus, celles et ceux qui sont en stage en entreprise, puissent obtenir les ressources documentaires. Elle travaille avec les membres du personnel scolaire afin de sélectionner et de leur procurer les ressources documentaires nécessaires pour leurs cours. Enfin, à l'invitation du personnel scolaire, Jill Baker se rend dans des classes pour donner des séances de formation adaptées aux exigences des cours, comme pour trouver et utiliser des recherches examinées par les pairs.

Selon la description du poste du nouveau directeur associé, seulement 20 pour cent de ses tâches seront consacrées à soutenir les bibliothèques du collège et leur personnel. Étant donné que l'enseignement est absent de la liste des tâches principales qui sont effectuées par le directeur associé, on ne sait pas si ce dernier sera disponible pour dispenser la formation qui est assurée actuellement par la bibliothécaire du collège.

En avril dernier, le Collège Saint-Laurent a annoncé qu'il était le bénéficiaire d’une subvention provinciale de 1,7 million de dollars pour mettre à niveau ses bibliothèques des campus de Kingston, Cornwall et Brockville, avec de nouveaux meubles et équipements, y compris des tableaux électroniques, des modules d'étude autonomes et des systèmes de technologie de l'information modernisés.

« C'est une bonne chose que les étudiants du Collège Saint-Laurent aient accès à des bibliothèques modernisées, mais c’est incompréhensible que le collège les prive des conseils de la personne experte dont ils ont besoin pour réussir », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Quand on est perdu dans l’information, il est difficile de naviguer sans boussole et ils viennent de perdre leur dernière navigatrice. »

Renseignements : Grant Currie, 613-893-2505