Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Déclaration du président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, qui demande aux médias de respecter la vie privée des travailleurs du Collège Canadore

Les membres du SEFPO qui travaillent au Collège Canadore tiendront une réunion privée ce soir pour discuter du refus de l’employeur de communiquer les conclusions de l’enquêteuse indépendante.

Mais je demande à tous les médias de respecter leur vie privée durant cette période difficile.

À titre de président du SEFPO, je suis le seul porte-parole de nos membres concernant ce sujet et je ferai une déclaration vendredi en ce qui concerne la réunion de ce soir.

En raison de l’environnement de travail toxique au Collège Canadore, nos membres vivent véritablement dans la crainte de représailles s’ils discutent d’un quelconque aspect touchant à leur travail. Beaucoup d’entre eux craignent même d’être photographiés ou, par ailleurs, d’être identifiés pour avoir participé à une réunion syndicale concernant leur milieu de travail.

Encore une fois, je vous demande de respecter leur vie privée en raison de la situation difficile dans laquelle ils se trouvent.

Vendredi, je ferai une mise à jour concernant la réponse du SEFPO au sujet du refus du Collège Canadore de publier le rapport.