SEFPO Fonction Publique de l'Ontario

Déclaration sur le retour au travail en présentiel des membres de la FPO

Nous comprenons que les employés de la fonction publique de l’Ontario (FPO) commenceront à retourner au travail en présentiel cette semaine sur une base volontaire et qu’ils devraient être dans leur lieu de travail au moins trois jours par semaine à compter du 4 avril.

Nous comprenons également que cet arrangement hybride est temporaire et que l’OPSEU/SEFPO et d’autres agents négociateurs feront partie des discussions en vue d’arriver à des arrangements de travail permanents.

L’OPSEU/SEFPO appuie un retour au travail en présentiel à condition qu’il se fasse de manière flexible, progressive et surtout sécuritaire, comme l’a promis le gouvernement dans son annonce.

Nous tenons à souligner que de nombreux membres de l’OPSEU/SEFPO n’ont jamais quitté leur lieu de travail; en raison de la nature de leur travail, ils n’ont pas pu travailler à domicile.

Nous sommes préoccupés par le fait que le gouvernement mette en place un retour immédiat et obligatoire trois jours par semaine dès le mois d’avril. Les familles et les employés ont besoin de temps pour se réadapter à ces changements et remettre en place leurs soutiens préalables à la COVID. Dans un premier temps, ne pas les obliger à travailler autant de jours au bureau répondrait mieux à leurs besoins. Avec une main-d’œuvre aussi importante et de nombreux sites à prendre en compte, un retour au travail qui ne permet pas de flexibilité pourrait engendrer des problèmes.

L’OPSEU/SEFPO est particulièrement préoccupé par la sécurité de ses membres. Ils devraient avoir suffisamment de temps pour s’adapter à leur retour au travail en présentiel. Il va sans dire que les membres qui sont malades ne doivent pas être contraints de venir au bureau afin de réduire le risque de propager des maladies.

Nous félicitons le gouvernement d’avoir inclus les agents négociateurs dans les discussions. L’OPSEU/SEFPO s’efforce de protéger avec détermination la santé et les intérêts de ses membres de la FPO et du secteur parapublic.

Warren (Smokey) Thomas, président de l’OPSEU/SEFPO
Neil Martin, président du Comité central des relations employés-employeur (CCREE)

Related News