Fin de la grève pour les travailleuses et travailleurs du Centre de santé communautaire de Black Creek

Toronto – Les membres de la section locale 5117 de l’OPSEU/SEFPO, qui travaillent au Centre de santé communautaire de Black Creek, ont ratifié leur nouvelle convention collective, mettant fin à une grève éprouvante de six semaines pour ces travailleurs de la santé.

Le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a félicité les membres de la section locale 5117 pour avoir tenu bon sur le piquet de grève et pour le soutien qu’ils ont apporté à leur équipe de négociation, qui a lutté sans relâche pour repousser les actions déloyales et antisyndicales de leur directrice exécutive, Cheryl Prescod, afin de parvenir à un accord.

« Ces travailleuses et travailleurs de la santé ont fait preuve de courage et de solidarité dans les moments les plus difficiles », a déclaré le président Thomas. « Ils ont envoyé un message clair pour dire à leur patronne, qui a eu recours à toutes les formes d’intimation pour les soumettre, qu’ils ne reculeraient pas sur les salaires équitables, le respect et la transparence qu’ils méritent. »

Les membres de la section locale 5117 ont voté aujourd’hui et ratifié leur nouvelle convention collective, qui contient les augmentations salariales à long terme pour lesquelles ils se sont battus. Cet accord comprend également une disposition qui tient leur employeur responsable devant le syndicat pour le financement des salaires, qui était auparavant à la discrétion de l’employeur, et qui garantit une distribution équitable de ce financement sur leur grille salariale.

Le premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO, Eduardo (Eddy) Almeida, a souligné la résilience de l’équipe de négociation et des membres de la section locale 5117, qui sont restés unis tout le long d’une grève qui a été mentalement, physiquement et financièrement stressante.

« Les tactiques déloyales de négociation de Mme Prescod étaient un exemple classique d’antisyndicalisme primaire », a déclaré Eddy Almeida. « Elle les a forcés à déclencher la grève et elle a tout fait pour la laisser pourrir, mais ils ne se sont pas laissés décourager. Ils sont restés unis et ils ont désormais un accord plus fort qui les protégera durant les années à venir. »

La présidente de la section locale 5117 et de l’équipe de négociation, Mahnaz Pourahmadi, a exprimé sa gratitude au nom des membres de l’équipe de négociation pour le soutien écrasant qu’ils ont reçu.

« Malgré les difficultés et les défis, le soutien que nous avons reçu de la part de nos membres, de nos alliés et de la communauté a permis à notre équipe de négociation de tenir bon », a déclaré Mme Pourahmadi. « À présent, nous avons hâte de revenir au travail avec un accord qui nous donne une voix plus forte, plus de transparence et plus de respect. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931
OPSEUCommunications@opseu.org