Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Grève envisagée aux Services à l'enfance et à la famille New Path

OPSEU Kids Matter - Nos enfants comptent SEFPO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Barrie – Le ministère du Travail a émis un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation (rapport « No Board ») sur demande des travailleurs des Services à l’enfance et à la famille New Path, déclenchant un compte à rebours de 17 jours jusqu’au délai de grève ou de lockout fixé à minuit une le 14 juillet.

New Path est un centre de santé mentale financé par le gouvernement; il fournit des services aux enfants, aux jeunes et à leurs familles dans le comté de Simcoe. Les employés de New Path sont représentés par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) et incluent thérapeutes, conseillers et travailleurs auprès des enfants et des jeunes.

Le président de l'équipe de négociation, Scott Stratton, a fait remarquer que les revendications des employés n’avaient rien de déraisonnable. « Nous demandons une modeste augmentation pour nous aider à faire face au coût de la vie », a-t-il dit. « Au cours des dernières années, nous avons pris un retard de plus en plus grand. Nos clients sont très importants pour nous; on les aime comme de la famille. Mais nous avons aussi des familles à nourrir à la maison. »

« Après des années d’augmentations zéro et d’augmentations inférieures à la hausse du coût de la vie, le gouvernement provincial a enfin compris que les travailleurs du secteur public méritaient des augmentations. Les travailleurs de New Path méritent eux aussi une augmentation salariale juste », a déclaré Monsieur Stratton, « mais l’employeur veut distribuer des cartes Visa de 700 $. »

« Entre temps, Glen Newby, PDG, empoche un salaire à six chiffres », fait-il remarquer. « En fait, son chèque de paie a été augmenté de 15 pour cent dans les deux dernières années. » « Glen Newby n’accepte pas les cartes-cadeaux, c’est sûr, et ses employés ne devraient pas le faire eux non plus. »

Monsieur Stratton a souligné que New Path est l’organisme responsable, dans le comté de Simcoe, du plan d’action Pour l’avancement de la santé mentale. « New Path devrait servir de modèle. Avec la crise dans le secteur de la santé mentale des enfants, il est essentiel que les enfants et leurs familles puissent recevoir des services ininterrompus. »

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, et infirmier auxiliaire autorisé ayant travaillé dans un établissement de soins psychiatriques la plus grande partie de sa vie, convient que l’employeur doit agir.

« De nos jours », a-t-il dit, « il est difficile d’imaginer qu’un organisme financé par le gouvernement puisse croire qu’il soit normal de donner des cartes-cadeaux au personnel en guise d’augmentation plutôt que de les rémunérer de façon juste et équitable pour les services et soins exceptionnels qu’ils fournissent. »

Pour plus d’information : Greg McVeigh, délégué du personnel du SEFPO, 705-238-0511