Les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS en grève tiendront un piquet devant le ministère des Services au public et aux entreprises

Les inspecteurs de l’ONTS en grève pour la sécurité

Toronto – Les inspecteurs de la sécurité de l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) qui sont en grève tiendront un piquet de grève, mercredi 27 juillet, devant le ministère des Services au public et aux entreprises pour demander au ministre Kaleed Rasheed d’intervenir dans les négociations qui sont à l’arrêt.

Les 170 inspecteurs de la sécurité, membres de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO, sont en grève depuis le 21 juillet, après que l’ONTS a quitté la table de négociation. L’équipe de négociation du syndicat a exprimé sa volonté de revenir à la table et de parvenir à un accord, mais l’ONTS reste muette depuis la rupture des pourparlers mercredi dernier.

« L’ONTS met en péril la sécurité publique chaque jour qui passe – il s’agit d’une crise qui pourrait avoir de graves conséquences. Au lieu de négocier un accord équitable afin que les inspecteurs disposent des ressources et du soutien dont ils ont besoin pour faire leur travail, l’employeur distribue des listes de contrôle pour que les clients effectuent leurs propres contrôles de sécurité », a déclaré JP Hornick, la présidente de l’OPSEU/SEFPO.

« La réponse à cette question est simple : négocier équitablement avec les inspecteurs afin que nous soyons toutes et tous en sécurité. »

Ils inspectent toutes sortes d’installations telles que les manèges des parcs d’attractions, les camions de restauration, les monte-matériaux et les ascenseurs, les équipements de combustion au mazout, les stations de distribution de propane, les canalisations d’essence, les chaudières, les appareils sous pression et des éléments dans les centrales nucléaires. Ils travaillent également avec les services de police et d’incendie pour effectuer des inspections lors d’accidents et d’incidents et ils participent aux audiences des tribunaux en tant que témoins-experts au besoin.

Les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS, qui ont adhéré au syndicat en 2021 pour résoudre une foule d’iniquités et de problèmes de mauvaise gestion dans leur milieu de travail, négocient depuis novembre 2021 pour conclure leur première convention collective. Ils demanderont au ministre Kaleed Rasheed, qui a la responsabilité de la surveillance de l’ONTS, d’intervenir afin qu’il exhorte l’ONTS à négocier équitablement en vue de parvenir à un accord.

Date : Mercredi 27 juillet 2022

Heure : De 10 h à 14 h

Lieu : 777, rue Bay, Toronto (rue Bay et Collège)

TSSA safety inspectors on strike now

#Strikeforsafety